Un jeu imposé, 24 candidats, seul le gagnant survivra.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Noeuds

Aller en bas 
AuteurMessage
Rita Andrea
Femme
avatar

Féminin Bélier Chien
Messages : 365
Localisation : Derrière vous !

Feuille de personnage
Âge:
Tribut: District Sept

MessageSujet: Noeuds    Jeu 11 Nov - 15:56

Quand j' entre dans l' immense salle d' entraînement, la moitié des tributs est déjà arrivée. C' est la seconde fois que je me retrouve face à mes futurs adversaires. Comme la veille, tout ce monde paraît bien moins étincelant, maintenant que les costumes de la cérémonie d' ouverture sont retournés dans les placards, et ça se ronge les ongles à qui mieux mieux. Enfin... pas tout le monde. On peut compter sur la meute des carrières pour mettre l' ambiance (Ils se sont déjà regroupés et nous toisent d' un air amusé. Deux se chamaillent, dont le garçon du district Quatre*. Je fuis leurs regards. Pas le moment de me faire remarquer)

Pendant qu' Atala, la femme athlétique qui nous sert d' entraîneur- en- chef, récapitule les différents ateliers de la voix blasée que donne l' habitude, j' établis mon programme de la journée. Que faire ? Hier, je me suis essayée au camouflage, aux plantes, aux abris, au lancer de javelot... Je sens l' angoisse monter. L' atelier que j' aurais séché sera celui dont j' aurai le plus besoin dans l' arène, comme par hasard... Et je n' aurai peut-être pas le temps de tous les visiter en deux jours et demi... Alors... Survie? Combat?

Quand Atala nous lâche dans le gymnase, je piétine, hésitant sur la direction à prendre. J' ignore ceux qui se sont précipités à l' atelier du fléau d' arme, comme si c' était l' Eldorado. J' ai en horreur ces boules couvertes de pointes, et le grincement de leurs chaînes fait monter mon rythme cardiaque.
Le tir à l' arc ? Je suis vaguement tentée. Mais la probabilité qu' on nous fournisse ces armes et que je parvienne à les utiliser convenablement en une journée étant inférieure ou égale à zéro, j' écarte cette idée.
La pêche? Tiens tiens... Pourquoi pas? Ca pourrait servir... Je devrais, non il faut que je passe par cet atelier. Je le sais. Je n' ai jamais pêché, et si on nous largue dans un chapelet d' îles, ce sera ma seule chance.

Je crois avoir pris ma décision, quand je remarque un petit atelier discret au fond de la salle. L' atelier des noeuds. Je l' avais oublié, celui-là ! Depuis le jour ou j' ai vu un tribut en pendre un autre par les pieds à l' aide d' un piège fameux, je brûle de l' apprendre. Mmmm... Oui, ben finalement, c' est là que je vais, désolée. La chasse au poisson, après. Je me dirige donc vers le stand, dont l' instructeur émerge d' un demi-sommeil en me voyant arriver. Mais son visage s' éclaire illico, tout ravi d' avoir une cliente, et je lui demande effrontément de m' enseigner le piège que je convoite.

Il est un peu surpris, et insiste pour me faire débuter par le piège à écureuil lambda. Oh, ça va, j' en ai vu d' autres ! Je viens du district Sept, tout de même ! J' argumente un peu, puis il accepte, à condition de m' initier d' abord à la construction d' un filet de pêche aux noeuds complexes. Ca d' accord ! Plus vite le poisson devient mon ami, mieux çe sera...

J' avale bruyamment ma salive quand je reçois l' enchevêtrement de corde, censé par l' habileté de mes blanches mains se transformer en un filet impeccable. Je sais immédiatement que je n' aurais pas perdu ma matinée.
Je me mets donc au travail. C ' est atroce. Mes neurones s' emmêlent plus vite que la corde, et au bout de trois minutes, la respiration haletante, j' obtiens une espèce de pelote informe archi-serrée, humide de la sueur de mes mains, qui ont viré au rouge foncé.
Très patient, l' instructeur m' encourage à recommencer, parce que c' est "pas mal pour une première fois"...Haha ! J' aime l' humour mais pas à ce point-là !

Je reprends mon souffle. Si d' autres y arrivent, je peux le faire ! Je part en quête de chaque centigramme de courage et de patience que je peux encore fournir, je les rassemble, je prends une nouvelle corde. Et je rcommence.


*En fait, je ne sais pas comment va se terminer le RP du toît, mais ça, ça se passe le lendemain... (Je poste ce sujet maintenant, car je n' aurais sûrement pas le temps d' en créer un dans les prochaines semaines...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katreeya Rockshaw

avatar

Masculin Lion Cochon
Messages : 115

MessageSujet: Re: Noeuds    Sam 12 Fév - 18:01

Quel ennui ici ! Que des stands occupés. Et pas moyen d'aller à un stand si je ne suis pas seul. Ils sont tous au moins deux sur les stands, et je ne veux pas de compagnie. Voilà plusieurs jours que je suis arrivé ici, et je vois partout la même chose: des candidats effrayés, ou alors sûrs d'eux-mêmes. Bien trop sûrs. Ils ne survivront pas.

Revenons-en au principal sujet. Quitte à partir me faire tuer, autant y aller avec un minimum de connaissances. Je tourne sur moi-même. L'idéal serait pour moi d'aller à l'atelier de pêche. Je n'ai jamais pêché. Mais je devrais arriver à me débrouiller seul si l'on en venait à devoir chercher de la poiscaille.

Peut-être devrais-je aller à l'atelier des plantes. On n'est jamais trop prudent, comme qui dirait. Mais il y a déjà du monde là bas, et faire ami-ami avec des gens que je devrai peut-être tuer une fois dans l'arène ne m'enchante guère.

Soudain, je remarque un atelier libre. Celui des noeuds. Parfait. Me perfectionner dans les noeuds ne peut que m'être utile. Je me dirige d'un pas résolu vers cet atelier, et je stoppe net. En fait, il y a quelqu'un à cet atelier. Un tribut. En l'observant un peu, je devine en ce tribut la fille du district sept. Le bois, tout ça.

Le tribut en question est petite, pas bien épaisse. Elle est rousse, et pâle apparemment.
Merde. Moi qui comptais être seul. J'allais me détourner, quand je remarquais que l'instructeur, sortant visiblement d'une longue réflexion, me fit signe de venir. Encore merde.

Tant pis. Prenant mon courage à deux mains, en grand asocial que j'étais, et je me dirigeais d'un pas beaucoup moins assuré qu'avant vers l'atelier.

Salut, lançais-je à la district sept, qui était en pleine réalisation d'une sorte de filet de pêche. J'espère que je te dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rita Andrea
Femme
avatar

Féminin Bélier Chien
Messages : 365
Localisation : Derrière vous !

Feuille de personnage
Âge:
Tribut: District Sept

MessageSujet: Re: Noeuds    Sam 19 Fév - 17:40

Je lève la tête de mon filet (si on tient vraiment à l' appeler par ce nom...).

Salut. J'espère que je te dérange pas.

Encore un carrière. Je suis maudite. Ils ne peuvent donc pas rester entre eux se foutre de nous et nous laisser en paix ? D' ailleurs, j' ai du mal à comprendre pourquoi mes futurs adversaires prennent autant de plaisir à lier connaissance à deux jours des Jeux. Nous sommes quand même destinés à nous entretuer...

-Non je t' en prie, tu peux venir. Et amuse-toi bien !

Je le regarde plus attentivement. Il a des cheveux décoiffés et des yeux en amande. Mis à part ça... Grand, mince, musclé... Ouai. Pigé. Un carrière. C' est drôle, celui là n' avait pas l' air très sociable, je l' aurais plutôt vu se diriger vers un atelier désert. Quoique... Je jette un regard circulaire sur la salle. Bien vu. Pas d' atelier désert.

Qu' il ne compte pas sur moi pour entamer la conversation ! S' il a l' air moins féroce que la brute du Deux, il reste originaire du district... 1 forcément, puisque c' est ni Feps ni le roux du Deux. Tiens tiens... Je commence à connaître mes adversaires, finalement c' est une bonne chose. Déjà, celui-ci ne sait pas pêcher. Je ne sais pas trop encore ce que cela peut m' apporter de savoir ça, mais bon. Profitons qu' il soit là pour l'observer un peu.

Je me replonge dans la confection de mon filet. Je prie juste pour que ses copains carrières ne rappliquent pas. Remarque, aucun risque. Ils se sont précipités aux ateliers de combat, les sauvages. Comme s' ils ne connaissaient pas déjà l' art du trucidage depuis qu' ils ont enlevé leurs couches !
Ce garçon du district Un m' intrigue tout de même. C' est le seul à ne pas s'être mêlé à la meute ... et à avoir choisi un atelier de survie. Bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katreeya Rockshaw

avatar

Masculin Lion Cochon
Messages : 115

MessageSujet: Re: Noeuds    Sam 19 Fév - 18:17

[HS] Je répond pas du coup, vu qu'on est déjà dans l'arène xD [/HS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rita Andrea
Femme
avatar

Féminin Bélier Chien
Messages : 365
Localisation : Derrière vous !

Feuille de personnage
Âge:
Tribut: District Sept

MessageSujet: Re: Noeuds    Dim 20 Fév - 14:14

On peut continuer quand même ! A ce que je crois comprendre, on peut être à la fois dans l' arène et au centre d' entraînement. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katreeya Rockshaw

avatar

Masculin Lion Cochon
Messages : 115

MessageSujet: Re: Noeuds    Dim 27 Fév - 17:57

Ok, je continue alors :3

A sa façon de me jauger, je comprends qu'elle en a après les tributs. Bien, nous serons deux dans ce cas. Je n'ai jamais aimé que les gens se battent pour être désigné pour aller tuer.

Je la regarde, quelques minutes, amusé. A son ton, je comprends qu'elle est là depuis longtemps.

-Ca m'a l'air facile, et passionnant surtout. Tu t'en sors ?

Quitte à parler, autant ne pas proférer de menaces de mort. Je la regarde de nouveau s'empêtrer dans son filet.

-Cette boucle-là n'est pas plutôt au-dessus ? demandais-je.

Oui, j'avais déjà vu un tribut réaliser ce filet, et il avait mit cette boucle dessus. Mais quel con je suis ! Pourquoi je l'aide ? Je devrais souhaiter qu'elle meure etouffée dans ses filets, plutôt que de l'aider ! Mais comment souhaiter la mort de quelqu'un ?

Soucieux, je me détournais. J'avais choisi de venir ici, non ? Pourquoi faire des sentiments ? Pourquoi ne pas les achever comme du bétail ? Parce que ce n'est pas du bétail. Ce sont des humains. Mais un seul va survivre, et si tu ne tues pas, tu es tué. J'émis un bruyant soupir.

Merde, reprends-toi Silence ! T'es un carrière ! Tu te fous éperdument de la vie ou de la mort des autres, seule la tienne compte ! Pense qu'à toi, ici c'est un échec de penser aux autres !

Petite voix dans ma tête, ta gueule. Je suis un carrière, mais c'est pour aider mes frères. Grâce à moi ils n'iront sans doute pas. Que je vive ou que je meure. Je mourrai de toute façon un jour.

Je secoue la tête et j'en reviens au monde réel et actuel. Je prends une corde et me mets à faire un piège à poiscailles. Et, m'étonnant moi-même, je le réussis du premier coup. Haha. Moi qui suis une brêle en pêche, ça va m'être utile.

J'en reviens à Rita. Je la regarde s'activer sur son filet. Quand mourra-t-elle, quand mourront tous ces tributs ? Je fus pris, pour la première fois, de nostalgie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noeuds    

Revenir en haut Aller en bas
 
Noeuds
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» apprendre les noeuds de cordes
» SCOUBIDOU croisé griffon/caniche de 3 ans (54) - ADOPTE
» Enquêtes et Noeuds de serpents ! [PV Santaz Yotsuki & Wally Moonriver]
» Slackeuse itinérante
» [Repro] La Transmission des IV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games :: Centre d'entrainement :: Salle d'entrainement-
Sauter vers: