Un jeu imposé, 24 candidats, seul le gagnant survivra.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hoarang Undersnow

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 183

Feuille de personnage
Âge: 18
Tribut: District Douze

MessageSujet: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Lun 18 Avr - 20:02

Il ne reste plus que quelques jours avant le début des jeux.

Ce jour là, j'essaye d'établir un plan pour l'arène, quand un creux se fait ressentir au milieu de mon ventre. Je me rends compte qu'il est déjà 12h30 et que je commence à avoir faim. J'arrête donc ma réflexion et me dirige vers la salle à mange. Sur le chemin, je croise plusieurs tributs, dont deux carrières. Je n'adresse la parole à personne et j'essaye même de les éviter. Je baisse les yeux à chaque rencontre pour ne créer aucune confrontation.

«Si je pouvais tous les intimidés comme le font les carrières.... Mais j'en suis incapable,
me dis-je »

Arrivé devant la salle, j’espère qu’il n’y a personne. J’ouvre l’une des portes assez violemment pour montrer ma supériorité. Mais le peu de personne qui se trouvent aux tables ne réagissent même pas. Tout le monde est perdu dans ses pensées, on sent que les jeux affectent tous les participants.

Je m’avance lentement dans le réfectoire en observant l’environnement qui m’entoure. Un tribut que je découvre à mon passage, n’a pas touché à sa nourriture et la regarde d’un air pommé. Un autre essaye d’engager une conversation avec une fille qui l’entend à peine. Je souris en voyant les participants transformés en loque, en zombie, et on peut deviner assez facilement que certains n’ont pas dormis de la nuit.

Je vais donc me servir en piochant dans plusieurs plats présents devant moi. Je cherche du regard la table la plus éloignée, et la plus isolée des autres. J’en repère une près d’une fenêtre qui est pas mal mais trois carrières s’y mirent juste avant que je ne l’atteigne. J’en trouve une autre qui longe le mur. Elle est dans l’ombre de la pièce, plongée dans une ambiance triste et obscur.

« Pile ce qu’il me faut,dis-je à voix basse »

Je m’y installe, analyse ma position géographique par rapport aux différentes sorties, et je commence à manger mon entrée tout en repensant à ma stratégie.

« Toute façon, je ne vais pas aller au bain de sang, c’est complétement inutile, a par si je ne veux pas subir le calvaire des jeux. Du coup, c’est une bonne façon de mourir rapidement et sans souffrir. Je n’ai pas la force ni ce qu’il me faut en arme pour y aller. »


Plus je mange, plus j’ai envie de manger. Je me ressers plusieurs fois du riz et des nems avant que je ne m’interpelle pour me dire :

«Putin, Je me sens comme chez un gaveur ici. On nous bourre de nourriture pour que l’on prenne du poids pour survivre plus longtemps dans l’arène et pour que l’on soi plus présentable, on nous fortifie pour avoir de plus beau et plus gros muscle, tout ça pour passer à l’abattoir quelques semaines plus tard. Seul un arrive à s’échapper du lot. Ça ne laisse pas de grande chance…. »

Je repousse mon plateau d’un coup sec à l’autre bout de la table puis va le chercher car j’ai méga faim.

« Ils ont beau nous manipuler, cette bouf est quand même super bonne. »

Après m’être acharné sur tout ce qui se trouve sur mon plateau, je vais rechercher une nouvelle fois du riz. Mais de retour à ma place, je vois que quelqu’un s’y est déjà placé. Je lui crache d’un ton un peu énervé mais en me retenant :

« -Yep salut, euh excuse moi mais c’est ma place là…»

Je reste là en train de regarder ce personnage assis à ma table et vois que c’est un garçon qui est plus jeune que moi de un ou deux ans. L’adolescent ne me répond pas et ne se fatigue pas à lever les yeux pour me regarder.
Irrité, je repars à l’attaque :

« -Eh oh !!! Tu peux répondre quand je te cause. C’est ma place, alors tu vas te mettre ailleurs et tu me laisse tranquille ok ? »

J’attends, toujours debout, que le mystérieux inconnu me réponde.

Il lève enfin la tête et je vois son visage au teint très pale. Ces yeux, d’un bleu mystérieux et ses cheveux montrent qu’il est assez beau gosse. Mais sa maigreur et son manque de muscle trahissent sa beauté naturel pour montrer plutôt un garçon plutôt fragile.

« -Alors tu pars ou tu compte prendre racine ? »


Dernière édition par Hoarang Undersnow le Mar 19 Avr - 17:35, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilek Shivte

avatar

Masculin Taureau Chien
Messages : 91
Localisation : Vendée

Feuille de personnage
Âge: 16
Tribut: District Huit

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Mar 19 Avr - 18:27

Dilek se réveilla assez tard. Midi pour être précis. Il resta un peu dans son lit pour regarder les nuages du haut de son huitième étage, l'étage de son district. Il aurait voulu que ce moment dure éternellement : rester allonger dans un lit bien douillet, au chaud sous une épaisse couche de draps. Après une petite demi-heure qui lui sembla très longue, Dilek entendit son ventre protester contre le manque de nourriture. Il pensa à la nourriture du Capitole. Quelle bouffe! On pouvait se resservir jusqu'à en crever et les plats étaient toujours succulents, bien loin du niveau de ceux du District 8. Il pensa à celui-ci, à son père.

*J'en connais un qui doit être tranquille sans son fils...*

Dilek décida enfin de se lever. Il enfila rapidement un pantalon ample et un tee-shirt.

Arrivé à la Salle à manger commune, il se servit un bon plat de pâtes pour faire le plein d'énergie et il opta pour un magret de canard délicatement fumé agrémenté d'herbes aromatiques séchées. Il compléta son repas par deux bananes bien mures.
Il observa la salle où quelques tributs discutaient et mangeaient. Une table isolée retint son attention. Elle était dans l’ombre de la pièce, plongée dans une ambiance triste et obscure.

*Cool! Au moins ce sera joyeux!* pensa Dilek

Il entama son repas. Le magret de canard était délicieux! Il ne pouvait pas comparer car c'était la première fois qu'il en mangea mais il savait que dans son district, un tel plat aurait un goût de farine. Les pâtes étaient cuites à la perfection, le Capitole doit attendre l'heure du repas avec impatience si chaque plat est aussi délicieux! Il vit du coin de l'œil quelqu'un se rapprocher, il était plus vieux que lui, sa peau était métisse. Il s'arrêta devant la table de Dilek.

- Yep salut, euh excuse moi mais c’est ma place là…


*J'ai le chic pour tomber sur les cons! C'est bon tu vas pas pleurer pour ta place. Et dans l'arène tu vas dire "Hé oh, faut pas me tuer, c'est pas gentil!". T'étais parti, je savais pas qu'il y avait quelqu'un maintenant je reste.*

- Eh oh !!! Tu peux répondre quand je te cause. C’est ma place, alors tu vas te mettre ailleurs et tu me laisses tranquille ok ?

*Que je te laisse tranquille? C'est la meilleure! C'est toi qui vient me faire chier quand je mange!*

Dilek leva la tête, fixa l'inconnu. L'autre tribut avait l'air plutôt musclé. Dilek vit que l'inconnu l'observait, pensait et l'analysait.

- Alors tu pars ou tu comptes prendre racine ?

Dilek réfléchit à plein de phrases possibles pour répondre à ce tribut dérangeant. Mais les mots qui lui vinrent en premier à la bouche furent tout simplement :

- Casses-toi je mange.

Cependant il remarqua du coin de l'œil qu'un autre tribut les observait et qu'il n'avait pas perdu une miette de la conversation. Cet individu au regard malicieux était Nathan Jenkins. Son mentor l'avait prévenu en lui disant que ce type : "Est louche et peut-être dangereux. Le bruit cours comme quoi il sèmerait la zizanie partout où il peut."


Dernière édition par Dilek Shivte le Mar 19 Avr - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Jenkins
Homme
avatar

Scorpion Chien
Messages : 516

Feuille de personnage
Âge: 17
Tribut: District Sept

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Mar 19 Avr - 19:06

Onze heures quarante-trois. J'ouvre un oeil. Je suis encore au Capitole, dans mon lit. Mon bras droit pend dans le vide au bord du matelas, et un filet de bave coule vers les draps. Je m'assois, puis m'étire. Je me lève puis me dirige vers le fenêtre et ouvre les rideaux. Les rayons du soleil m'éblouissent, une belle journée ensoleillée s'annonçait ! Je n'arrive pas à retenir un très long bâillement, avant d'aller dans la salle de bain pour me préparer. Un quart d'heure plus tard, je sors de ma chambre, puis je me dirige vers la salle à manger, en sifflotant et en craquant mes doigts. La plupart des Tributs doivent être en train de stresser à mort. Moi ça va. Enfin, ça va... J'essaie de pas y penser, quoi... Je croise un Muet dans les couloirs, auquel je soutire une canette de soda, sur laquelle est marquée "Shklink and Drink !". J'attends un peu pour l'ouvrir, je vais chercher une bonne place avant de la déguster.
J'entre donc dans le fameux réfectoire. Effectivement, c'est exactement l'ambiance que je pensais. Des larves, des boeufs complètement passifs qui attendent de passer à l'abattoir. Ahlala. Je me ramène vers le plateau d'un mec, lui tape sur l'épaule gauche. Pendant qu'il tourne la tête, je lui tire une banane sur sont plateau avec ma main droite. Puis je recule en lui montrant mon butin en lançant un petit sourire. Le pauvre Tribut n'a même pas le courage de se lever pour venir la récupérer. Je commence à le narguer, en commençant à rapprocher ma bouche du fruit, en lançant un petit regarde presque sensuel au Tribut dépressif. En continuant de reculer, je me cogne contre quelque chose. Une grosse masse. De muscles, apparemment.
Je fais volte-face et tombe nez-à-nez avec un grand black au crâne rasé. Je lui lance un sourire. Puis prend une voix grave en se tenant comme un dératé. Puis je lui flanque un petit coup sur le bras.

"Wesh negro !"

Je continue mon sourire, puis j'entends une petite voix derrière la masse.

- Casses-toi je mange.

Je lève un sourcil puis me penche sur le côté pour essayer d'apercevoir la source de cette voix. Un petit blond derrière son plateau. J'éclate de rire nerveusement.

"Ahahahahah !! Attends, tu te laisses marcher dessus par une blonde, mec !"

Je n'arrive à reprendre mon "sérieux" qu'une dizaine de secondes après, j'en ai la larme à l'oeil. Merde. J'avais pas autant rigolé depuis que j'avais été sélectionné à la Moisson. Nan sérieusement, cette baraque à frite se faisait marcher sur les pieds par un petit blond aux yeux bleus. D'ailleurs, je commence à me demander ce qu'il fout ici, lui. Il va se faire démonter rapidement, lui...
Je m'assois sur une table à côté, les pieds sur une chaise. Je pose ma banane, puis j'ouvre ma canette.
*Shklink!*
Ah, j'ai compris le slogan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoarang Undersnow

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 183

Feuille de personnage
Âge: 18
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Mer 20 Avr - 17:25

Après lui avoir demandé gentiment de SE CASSER j’entends derrière moi un tribut rigoler et s’avancer vers moi. Je le sens buter dans mon bras. Je me tourne à 90° pour voir qui est cet imbécile qui ne regarde pas devant lui tout en gardant un œil sur le deuxième qui est assis à ma table.

« Putin, mais c’est qu’ils sont tous débiles dans cette salle. On va s’ennuyer dans l’arène. »

Je savais, à partir de ce moment, que mon esprit de tueur avait pris le dessus sur mon enfance. Malgré que je sois plus grand et plus fort que lui, l’étranger n’a pas du tout l’air impressionné et ne se sent même pas gêné. Il esquisse un sourire et me dit en me donnant un coup à peine perceptible dans le bras :

« -Wesh negro »

Je pose mon plateau calmement sur la table et le fixe d’un regard noir, avec un visage de meurtrier, prêt à agir. Comment peut-il oser me parler comme ça ? L’envie de lui assené un coup de poing en pleine figure m’a traversé l’esprit. Mais je me retiens car je sais qu’il y a un autre gars à qui j’ai d’abord à faire.

Ce dernier profitant de l’avantage de la situation me lance à son tour :

« -Casse toi, je mange »

La colère monte de plus en plus en moi. Je me retiens encore une fois. Il me faut un effort surhumain pour pouvoir garder le contrôle de moi. Entre ce bouffon qui me prend ma place quand je vais chercher du rab et l’autre qui se marre parce qu’il est insouciant et qu’il ne sait pas ce qu’il va lui arriver s’il continue.

« Je n’ai vraiment pas de chance moi. Pff ça vas partir dans pas longtemps…. »

Je vois du coin de l’œil que le farceur se pence pour observer qui mon interlocuteur. Quand il aperçu qui c’était, il ne put s’empêcher de se moquer :

« Ahahahahah !! Attends, tu te laisses marcher dessus par une blonde, mec ! »


Là ça va trop loin. Il se moque de moi alors qu’il sait qu’il va se faire taper. Trop tard. Un coup de poing part en direction de la figure du plaisantin. Mais je m’aperçois qu’il n’est déjà plus là. Arrêtant mon coup avant que je ne trébuche, je me retourne et le voit en train de s’installer à une table, les pieds sur une chaise, en train d’ouvrir une canette.

« Alors lui…. »


Je commence à m’avancer vers sa table quand je prends conscience que l’inconnu qui m’a piqué ma place est en train de déguster son plat en toute tranquillité. Je m’approche de lui et lui dit :

« Répète ce que tu as dit ? Que je me casse ? T’a peur pour ta vie toi »

Je sais qu’on n’a pas le droit de blesser quelqu’un avant les jeux. Mais peut être que ma menace suffira. Je continue :

« Tu vas voir dans l’arène au moment où je te vois t’es un homme mort. Enfin un homme, une mauviette morte ! ah ah ah »

Je me retourne une nouvelle fois vers le comique et le menace à son tour :

« Et toi fias gaffe à ce que tu fais tu pourras le regretter très cher! »


Je sens la rage en moi et plus rien ne pourra me calmer, ni les tributs, ni tous les muets présents dans la salle, ni même le capitole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilek Shivte

avatar

Masculin Taureau Chien
Messages : 91
Localisation : Vendée

Feuille de personnage
Âge: 16
Tribut: District Huit

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Mer 20 Avr - 18:19

Alors que Dilek profitait encore du goût exquis de son magret de canard, il entendit le tribut du 7 s'exclamer :

- Ahahahahah !! Attends, tu te laisses marcher dessus par une blonde, mec !


*Quelle originalité, quelle finesse... Si il croit qu'une insulte de ce genre peut me blesser, qu'il continue! En tout cas, mon mentor avait raison, il cherche la merde. Je suis pas du genre à m'énerver facilement, mais quand je m'énerve c'est pas beau à voir.*

Contrairement à Dilek, l'autre tribut se vexa. Il fit volte-face et tendit son poing là où le plaisantin se trouvait auparavant. Malheureusement pour lui, l'autre tribut était déjà assit à une autre table où il ouvrait une cannette de soda.

- Alors lui... marmonna-t-il

*Ce gros tas de muscles sans cervelle me fait bien rire, pensa Dilek. Il est ridicule et paraît un peu dérangé.*


- Répète ce que tu as dit ? Que je me casse ? T’a peur pour ta vie toi!


*Allez! Il recommence! Tu peux pas me laisser et prendre une autre table? Ah! Si seulement ils avaient choisit quelqu'un d'autre!*

- Tu vas voir dans l’arène au moment où je te vois t’es un homme mort. Enfin un homme, une mauviette morte ! Ah ah ah!

*Quel humour! Mais désolé t'es plus drôle quand t'as l'air con. N'empêche que tu pourrais faire un bon allié. Mais je devrais me méfier de toi, tu as l'air de changer d'avis très souvent, tu pourrais bien me trahir sur un coup de tête.*

- Et toi fais gaffe à ce que tu fais tu pourras le regretter très cher!

*Encore des menaces? Oh ça devient chiant là! Même si c'est pas pour moi! Tu sais faire que ça? Bon allez je vais changer de stratégie, si je peux en faire un allié, ça me sera bénéfique. Par contre je vais devoir choisir mes mots car il a l'air plutôt énervé.*

- Si tu veux on peut manger ensemble! Moi c'est Dilek. Dilek Shivte, tribut du 8. Et toi?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feps Kedzal
Homme
avatar

Féminin Sagittaire Coq
Messages : 879

Feuille de personnage
Âge: 17
Tribut: District Quatre

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Mer 20 Avr - 18:35

[SVP, intégrez vos pensée aux textes si vous écrivez à la première personne. Sinon, mettez juste vos pensée entre ** et sans couleurs s'il vous plait et choisissez en une pour vos paroles et tenez-y vous. Juste histoire que vos posts soient visibles, merci d'avance ^^]

[PS: ce message ne demande aucune réponse de flood.]

_________________
You can have anything you want
BUT YOU BETTER NOT TAKE IT FROM ME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hungergames.forumactif.com
Nathan Jenkins
Homme
avatar

Scorpion Chien
Messages : 516

Feuille de personnage
Âge: 17
Tribut: District Sept

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Mer 20 Avr - 19:03

Je réussis à réprimer un rire, mais un sourire arrive quand même à apparaître lorsque le grand black essaie de me flanquer un coup de poing... à près de un mètre à côté. Ah bah oui, faut le faire, là. Il a pas l'air con, le mec maintenant. Je bois une longue gorgée de soda avant de bâiller sans retenue en reposant ma canette sur la table, avant d'en redescendre. Puis j'entends l'autre moche me gueuler dessus, comme quoi il fallait que je fasse gaffe à ce que je faisais. Ah ! J'l'aime bien, lui ! Je me dirige donc vers le tribut à la tête brûlée. Il a pas dû tout comprendre à la vie, lui. Avoir le sang chaud, ça peut avoir du bon. Au moins, s'il se fait des alliés celui-là, ils pourront buter leurs ennemis pendant que ces derniers se foutent de sa gueule. Je lui tapote sur l'épaule, puis lui lance un nouveau sourire.

"Hey man, détends-toi, un peu ! C'est pas parce que tu te fais baiser ta place par un petit blond qu'il faut rejeter la faute sur moi, hein ! Et puis bon, c'est qu'une place. Tu sais que t'en as une autre juste à côté, quand même..."

Je me dirige vers une autre chaise, située juste à côté du petit blond, qui disait s'appeler Dilek, et fais mine d'être au service du blackounet, en faisant une révérence, tout en tirant la chaise. Comme dans un de ces restaurants "chics" du Capitole, ou dans les soirées bien arrosées. J'ai jamais pigé se concept, d'ailleurs. Bah ouais, les mecs, ils viennent bouffer et faire la fête, puis après ils se font vomir ce qu'ils viennent d'avaler, pour ensuite rebouffer derrière ? Ah bah oui, très logique ! Remarquez, j'ai rien à dire, mon kiffe à moi, c'est de me faire pourchasser par les Pacificateurs. Alors pour ce qui est du côté "coutumes", j'suis pas mieux placer pour critiquer. Enfin bref. Après m'être magistralement foutu de la gueule du mec dont je ne connais toujours pas le nom, je retourne sur ma table et commence à éplucher ma banane, puis j'en croque un morceau. La bouche pleine, je continue :

"District huit ? C'est lequel celui-là ? Les textiles, nan ? Tout ce qui est vêtements et toutes ces conneries, là ? Ah bah ouais, j'comprends mieux. Et pis t'as pas vraiment de chance. Qu'est-ce que tu peux apprendre là-bas pour survivre dans l'arènes, franchement ? Tu vas te tricoter un caleçon en poil de lapin ? Par contre, s'il te plait, me choisis pas en tant que testeur de tes oeuvres, hein !"

Je pouvais pas m'en empêcher. Faire chier les gens, c'est dans ma nature. J'peux pas faire autrement. Tout en disant celà, je décoche un grand sourire avec un léger regard arrogant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoarang Undersnow

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 183

Feuille de personnage
Âge: 18
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Mer 20 Avr - 19:41

Essayant de me calmer tant bien que mal, le tribut qui s’est assis revient me voir et me dit :

"Hey man, détends-toi, un peu ! Ce n’est pas parce que tu te fais baiser ta place par un petit blond qu'il faut rejeter la faute sur moi, hein ! Et puis bon, c'est qu'une place. Tu sais que t'en as une autre juste à côté, quand même..."

Il s’avance vers la table et me tend la chaise qui se trouve sur la gauche de cette dernière. Je mets quelques instants avant de comprendre qui il est réellement. Ce gars est le plus gros fouteur de merde au monde. Il adore plaisanté et ne peut pas se retenir de blaguer. J’entends L’inconnu déjà assis dire qu’il s’appelle Dilek et qu’il vient du district 8.

* Il me propose de manger avec lui. Ça ne serait pas une tentative d’amitié ? Le district 8, celui du textile….. Mouai si il veut de moi comme allié j’espère qu’il est plus fort en stratégie qu’en force *

Je m’avance donc toujours en regardant le tribut inconnu d’un air méfiant. Ce garçon qui est derrière la chaise, va-t-il une nouvelle fois faire une plaisanterie ? Je m’asseye doucement tout en me tenant près à attaquer s’il recommence à se foutre de moi. Le jeune homme, dont je ne connais pas le nom, va se rassoir à sa table et continue à manger. Je me retrouve donc seul avec Dilek à côté de moi. J’allais aborder la discussion quand l’inconnu assis à la table d’à coter déclare en se marrant :

"District huit ? C'est lequel celui-là ? Les textiles, nan ? Tout ce qui est vêtements et toutes ces conneries, là ? Ah bah ouais, j'comprends mieux. Et pis t'as pas vraiment de chance. Qu'est-ce que tu peux apprendre là-bas pour survivre dans l’arène, franchement ? Tu vas te tricoter un caleçon en poil de lapin ? Par contre, s'il te plait, me choisis pas en tant que testeur de tes œuvres, hein !"


*Celui là n’en rate pas une pour se moquer des autres. »

Je lui dis d’un air frustré :

« Bon quand t’aura fini de te foutre de nous, tu pourra t’identifier pour savoir à qui on a faire ? »

Je reprends mon plateau qui est en bout de table et commence à remanger du riz. Puis je réalise que Dilek m’avais posé une question. Je sais que je suis lent intellectuellement mais quand s’agit de se dissimuler et d’élaborer un plan pour fuir, je suis un tout autre garçon. C’est peut-être mon côté gamin qui remonte. Ses années à s’entrainer mon ralenti l’esprit. Changer comme ça du tout au tout ne m’a pas forcément réussi. Un coup un enfant qui peur et qui se cache, un coup je me sens moi gros balèze plein de muscles. Je me décide à répondre au tribut du district 8 :

« Moi c’est Hoarang. Je viens du district 12. Le district du charbon…»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilek Shivte

avatar

Masculin Taureau Chien
Messages : 91
Localisation : Vendée

Feuille de personnage
Âge: 16
Tribut: District Huit

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Lun 2 Mai - 18:03

J'entends à peine la remarque venant du tribut du 7 avant de lancer :

- Si tu veux on peut manger ensemble! Moi c'est Dilek. Dilek Shivte, tribut du 8. Et toi?

J'attends que le black me réponde mais c'est le fouteur de merde qui prends la parole :

- District huit ? C'est lequel celui-là ? Les textiles, nan ? Tout ce qui est vêtements et toutes ces conneries, là ? Ah bah ouais, j'comprends mieux. Et pis t'as pas vraiment de chance. Qu'est-ce que tu peux apprendre là-bas pour survivre dans l’arène, franchement ? Tu vas te tricoter un caleçon en poil de lapin ? Par contre, s'il te plait, me choisis pas en tant que testeur de tes œuvres, hein !

Si il pense encore que je vais me vexer pour des paroles comme celles là, il se trompe. N'empêche, un caleçon en poil de lapin, c'est pas bête, mais ça doit gratter. J'entends l'autre tribut lui répondre d'un air plutôt frustré même si cette remarque cinglante ne lui était pas destiné.

- Bon quand t’aura fini de te foutre de nous, tu pourra t’identifier pour savoir à qui on a faire ?

T'identifier? C'est pas joliment dit. Mais je suis d'accord avec lui, je veux en savoir plus sur cet individu. Il est du genre à trahir ses alliés sans aucun scrupule et il pourrait même les tuer lorsqu'ils ont le dos tourné. Pas question que je m'allie avec lui. Je me rends compte que le black ne m'a toujours pas répondu. Il est lent! J'espère qu'il sera plus vif une fois dans l'arène mais je crains que son cerveau ne soit pas son arme la plus redoutable. Heureusement qu'il a ses muscles.

- Moi c’est Hoarang. Je viens du district 12. Le district du charbon…

Ah! Il se décide enfin à me répondre. Il se souvenait plus de son nom ou quoi? Enfin bon, je peux mettre un nom sur ce type. Il vient du douze. Ça par contre c'est chiant. Je pensais qu'il était d'un district un peu plus aisé. Le douze, celui du charbon. C'est pas très utile ça. Le seul truc bien de ce district pendant les Hunger Games se passe au moment du défilé, ils font rire Panem par leurs tenues ridicules. Ils sont couverts de poussière de charbon ou nus comme des vers! Les pauvres... Son point fort, ce sont ses muscles. Peut-être qu'il a d'autres talents cachés. Je verrai bien. Bon allez, il faut que j'essaie d'en faire un allié. Je vais devoir choisir précautionneusement mes mots si je veux le voir à mes côtés.

- Le district 12? T'en a pas l'air! Tu parais bien plus fort que les tributs qu'on voit d'habitude. Ils viennent d'où tes muscles?

Super! Ma voix était claire, mon ton était parfait!



[Désolé d'avoir changé de style d'écriture mais c'est plus facile et c'est définitif. Et pardon d'avoir mis du temps à répondre mais je ne pouvais le faire avant]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Jenkins
Homme
avatar

Scorpion Chien
Messages : 516

Feuille de personnage
Âge: 17
Tribut: District Sept

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Lun 2 Mai - 21:10

- Moi c’est Hoarang. Je viens du district 12. Le district du charbon…

Aaah ! District douze ? Mais ça me rappelle quelque chose, ça dis-donc ! J'allais répliquer, mais la blonde du huit me coupe dans mon élan.

- Le district 12? T'en a pas l'air! Tu parais bien plus fort que les tributs qu'on voit d'habitude. Ils viennent d'où tes muscles ?

AHAHAHAH ! Ah nan mais là j'adore ! Je crois que c'est la tentative d'alliance la plus pitoyable de toute l'histoire des Hunger Games ! Alors, nous allons décortiquer cette phrase petit à petit. Tout d'abord, nous pouvons remarquer le présence de la répétition de "District douze ?", qui montre le faux étonnement du personnage, ce qui le fait enchaîner par un compliment camouflé par la phrase "T'en as pas l'air !". Cette même proposition témoigne tout d'abord de la volonté de Dilek de se faire un allié, en balançant des éloges à tout va, comme ce qui suit, c'est à dire "Tu parais bien plus fort que les tributs qu'on voit d'habitude". Pas besoin de faire de dessin. Et ce compliment se rajoute au dernier de la phrase, c'est à dire le fameux "Ils viennent d'où tes muscles ?". Là, c'est quand même limite. On pourrait même se mettre à douter de ses penchants sexuels. Enfin bref. Nouveau compliment, nouvelle hypocrisie, nouvel allié. Choisissez notre programme trois en un ! Made by Dilek Shivte ! Ah nan, "Chifteuh". Enfin, j'sais pas comment il le dis...
Après avoir sourit en pensant à ça (j'ai aucune idée d'où ça m'est venu. Peut-être que si je n'avais pas été tiré au sort pour venir là, j'aurais pu me lancer dans une carrière de littéraire. Un voleur bûcheron littéraire !). Bref, je disais donc, après avoir sourit en pensant à ça, je me mets à applaudir. Puis je me penche vers Hoarang.

"Eh, le malabar, je me permets juste de te prévenir. Je crois, mais je suis pas sûr, hein, je crois que Jean-Jacques, ici présent, veut s'allier avec toi. Après, tu fais comme tu veux. Moi personnellement, c'est pas le genre d'allié sur lequel je m'appuierais. Il a pas l'air très solide..."

Je vois dans le regard du blondinet qu'il ne pense pas moins de moi. Il doit sûrement être en train de se dire que je ne suis qu'un enfoiré de base, sur qui on ne peut pas compter. Ça me fait marrer les gens comme ça, qui pense que la loyauté m'est inconnue.

"Bon, si ça vous intéresse, j'm'appelle Nathan. Et j'viens du sept. Enfin bon, ça vous serivra pas tellement de le savoir, parce que de toute façon, j'ai déjà quelqu'un de confiance avec moi, donc aucune alliance à l'horizon pour vos têtes, les gars !"

Je sais très bien qu'ils ne veulent surtout pas s'allier avec moi, c'est juste pour les provoquer. Je fais un énorme sourire au black du douze.

"Et d'ailleurs, c'est ta copine de ton district. Misha."

Je crois savoir qu'il a un faible pour elle. En effet, les nouvelles vont bon train par ici. Et puis bon, je m'appelle Nathan Jenkins, les rumeurs se transforment souvent en guerre civile avec moi. Et j'aime ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoarang Undersnow

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 183

Feuille de personnage
Âge: 18
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Mar 3 Mai - 15:43

« Le district 12? T'en a pas l'air! Tu parais bien plus fort que les tributs qu'on voit d'habitude. Ils viennent d'où tes muscles ? »

Je ne réagis pas tout de suite.

*Est-ce qu’il est en train d’insulter le district douze en leur les qualifiants de mauviette? C’est pas parce que je suis assez corpulent que je suis forcément d’un autre district. S’il insulte le district 12, c’est moi qu’il insulte. On est toute une grande famille là-bas, tout le monde se connait plus ou moins, mais je sais que je peux compter sur les autres pour s’entraider.*

Je fronce les sourcils à cette idée mais la suite de sa phrase me fait interpréter autrement les choses.
* Si ça s’trouve il s’intéresse vraiment à moi…. Qu’est ce qu’il entend par ils viennent d’où tes muscles ? C’est une avance ? Non, quand même pas, il a pas la tête d’un …….. Ah merde si ! Non c’est pas possible, il veux juste qu’on s’allie. Enfin ‘j’espère, il faut que je trouve un coéquipier si je veux avoir une chance de gagner…… Après le refus de Misha pour mon alliance et mon amour, faut absolument que je trouve quelqu’un…. On est à quelques jours du début des jeux donc vaux mieux que j’accepte sa proposition si je veux restituer la gloire du district 12 et me vengé de toute la discrimination qu’il y a dans ce monde…. *

Donc après quelques secondes de réflexions, je décidé enfin de répondre a sa question. J’ouvre la bouche mais avant qu’un son sorte de ma bouche, le soi-disant blagueur me coupe dans mon élan :

« Eh, le malabar, je me permets juste de te prévenir. Je crois, mais je suis pas sûr, hein, je crois que Jean-Jacques, ici présent, veut s'allier avec toi. Après, tu fais comme tu veux. Moi personnellement, c'est pas le genre d'allié sur lequel je m'appuierais. Il a pas l'air très solide… »

Je me retourne vers le clown de service et je sais que ce qu’il vient de dire ne plait pas a Dilek, mais il a raison. Lui aussi a compris comme moi, que le tribut du 8 veut s’allier avec moi. JE vois un sourire s’esquisser sur son visage puis il continue :

« Bon, si ça vous intéresse, j'm'appelle Nathan. Et j'viens du sept. Enfin bon, ça vous servira pas tellement de le savoir, parce que de toute façon, j'ai déjà quelqu'un de confiance avec moi, donc aucune alliance à l'horizon pour vos têtes, les gars ! »


Eh ben tant mieux, je ne peux pas le supporter une minute de plus. C’est du suicide de s’allier avec lui. Qui serait assez fou pour le prendre comme coéquipier. Je le dévisage un long moment. Au moins je sais qui il est et d’où il vient. Et dans l’arène je pourrais mettre un nom sur celui que je tuerai. J’ai envie de lui dire cool on est content pour toi mais il reprend encore la parole :

"Et d'ailleurs, c'est ta copine de ton district. Misha."

Là il m’a tué. Je lâche ma fourchette, ahuri, puis baisse la tête sur mon plateau d’un air désespéré en répétant a voix basse comme un écho :

« Misha… Misha »

Il vient de me touché en plein cœur. Il sait très bien comment s’y prendre pour blesser chaque tribut. En faite il est très fort. On peut le prendre comme un simple blagueur qui n’a aucun espoir dans l’arène mais, en faite, c’est un psychopathe de la tête, il joue sur les sentiments et les pensées des gens pour les assassiné mentalement avec les jeux. Les blessures physiques sont interdites avec le commencement mais pas les blessures morals. Mon âme d’enfant reprend le dessus et je repense à tout ce que j’ai vécu avec Misha depuis que je l’ai rencontré à la salle d’entrainement il y a déjà 5 jours de cela. J’ai envie de m’enfuir et de pleurer à l’abri de toute civilisation et je peux le faire. J’ai juste à me levé et à partir à mon étage.

Mais dans l’arène s’il utilise cette technique je serrai une proie facile. Il faut que je lutte contre sa tuerie. Je résiste Mentalement et après plusieurs secondes inactives j’arrive enfin à reprendre mon esprit de grand, celui de killer, celui que je dois avoir pour l’arène. Je frappe mon poing contre mon plateau, manquant de le cassé, me lève brusquement, relève la tête qui était rouge de rage et m’avance vers Nathan et le fusillant de mon regard assassin. Je n’ai jamais été autant énervé de toute ma vie. Je sens mes muscles se gonfler et ma force, quadrupler. J’aurais été à la place du mec du 7, je serais parti depuis longtemps et sachant ce qu’il allait m’arriver.

Je lui crache d’un ton brûlant :

« Alors là, c’est trop ! C’est toi qui me l’as piqué ?! Prépare-toi à assister au plus gros tabassage de ta vie, sûrement le dernier ! »

Plus rien peux m’arrêter, une fois que je me serrais débarrasser de lui, plus rien ne pourra m’empêcher d’aller retrouver Misha. Ni les pacificateurs, ni tous les gens qui existent dans ce monde.

Plus rien, ni personne, j’ai oublié un détail. Je m’arrête devant lui. Si je le blesse ou le tue, je serais disqualifié et descendu par la même occasion, et je ne pourrais plus jamais revoir Misha ni revenir dans mon district. En plus, Misha serais triste de voir que son coéquipier est déjà mort, tué par le gars de son district. Elle a perdu, en une seule fois, ses deux seuls connaissances, les deux seules personnes qui sont aptes à l’aider. Mais en même si ce n’est pas une preuve d’amour que de se sacrifier pour elle ? Non c’est complètement débile.

Je retiens mon coup à la dernière seconde et lutte pour ne pas lui assener mon poing dans la figure. Et pourtant ce n’est pas l’envie qui me manque. Mais ma volonté de revoir Misha est plus forte et peut être qu’avec un peu de temps je pourrai la retrouver et me sentir enfin heureux avant la boucherie qui arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilek Shivte

avatar

Masculin Taureau Chien
Messages : 91
Localisation : Vendée

Feuille de personnage
Âge: 16
Tribut: District Huit

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Ven 6 Mai - 20:26

Ce compliment adressé à Hoarang n'était pas très subtil, même si mon ton n'indiquait pas mes intentions, mes mots le faisait à leur place. Quel con! Avec lui le moindre mot mal placé et il s'énerve! Je le vois bien, l'énergumène du 7 à déjà failli s'en prendre une. Ça lui ferait du bien, à force de chercher la merde. Tiens, ça m'étonne pas ça, il repart à l'attaque :

- Eh, le malabar, je me permets juste de te prévenir. Je crois, mais je suis pas sûr, hein, je crois que Jean-Jacques, ici présent, veut s'allier avec toi. Après, tu fais comme tu veux. Moi personnellement, c'est pas le genre d'allié sur lequel je m'appuierais. Il a pas l'air très solide…

Jouer sur mon physique? C'est pas con. J'ai pas l'air très robuste c'est vrai, mais je sais me débrouiller. En tout cas, il fait en sorte que je n'ai pas d'allié. Il commence légèrement à me faire chier lui. Bon, c'est un chieur mais il a compris que je souhaitais m'allier avec Hoarang, il a donc un minimum d'intelligence. Enfin, un gosse de 6 ans aurait comprit mes intentions.

- Bon, si ça vous intéresse, j'm'appelle Nathan. Et j'viens du sept. Enfin bon, ça vous servira pas tellement de le savoir, parce que de toute façon, j'ai déjà quelqu'un de confiance avec moi, donc aucune alliance à l'horizon pour vos têtes, les gars !

Nathan? C'est bien de pouvoir mettre un nom sur une tête. Ce qui m'étonne, c'est de savoir qu'il est déjà allié avec quelqu'un, avec une personne de confiance. On peut pas en dire autant de lui. Qui est capable de s'allier avec ce type? Faut être fêlé! Soudain, je décèle une lueur de malice dans ses yeux, en pensant à ce qu'il va dire. Un énorme sourire se dessine sur son visage.

- Et d'ailleurs, c'est ta copine de ton district. Misha.


Il est allié avec une fille?! Que lui a-t-il dit pour se retrouver avec elle? Je veux pas le savoir. Ce mec doit être un putain d'hypocrite, ça c'est certain. Mais ce qui fait de lui quelqu'un de détestable, c'est le plaisir avec lequel il emmerde jusqu'à faire souffrir les gens. Misha, du douze. Je vois. D'après la rumeur, cette fille lui a mit un râteau. L'effet désiré se produit : Hoarang lâche sa fourchette, baisse la tête et marmonne des paroles incompréhensibles. C'est évident, le tribut du 12 va s'énerver et il vaut mieux que je m'interpose pas.
Le coup de poing dans son plateau fut rapide. Les couverts sautèrent de quelques centimètres avant de retomber brutalement sur le plateau. Je remarque que ce bruit attire l'attention des autres tributs dans la salle. Le black se lève de sa chaise et relève sa tête rouge comme une tomate. Il s'avance vers le tribut du 7, le fusillant du regard. Bon, là il est bien énervé faut pas être un devin pour le voir. Ça n'a pas l'aire de déranger Nathan.

- Alors là, c’est trop ! C’est toi qui me l’as piqué ?! Prépare-toi à assister au plus gros tabassage de ta vie, sûrement le dernier !

Alors, je note pour plus tard : ne pas lui parler de Misha, entre autres. Je trouve ce mec trop impulsif. Il réfléchit pas. J'espère que si un plan me vient à l'idée dans l'arène il fera pas tout foirer! Il serait capable d'y aller à la bourrin. Preuve qu'il est sans cervelle : si il tabasse Nathan, le capitole va lui faire payer cher cet acte. Il parvient néanmoins à retenir son coup, mais je vois bien qu'il hésite. C'est pas gagné. Allez, faut que j'essaie de le calmer, lui prouver que je suis de son côté.

- Allez calme-toi, il en vaut pas la peine. Vu le nombre d'ennemis qu'il se fait, il se fera tuer très vite t'en fait pas.


Maintenant je vais devoir être franc et exposer mon idée d'alliance. Je suis pas rendu!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Jenkins
Homme
avatar

Scorpion Chien
Messages : 516

Feuille de personnage
Âge: 17
Tribut: District Sept

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Sam 7 Mai - 15:39

Je suis ravis de voir que ma remarque a fait mouche, et que la réaction attendue est survenue comme je le voulais. En fait, il est très simple à manipuler ce gars. Le blondinet n'aura pas de mal à en faire son allié. Moi j'en veux pas. Non seulement parce que Misha me suffit amplement, mais je préfère également avoir avec moi quelqu'un de frêle mais intelligent, plutôt qu'un ours écervelé. Je souris lorsque je le vois lâcher sa fourchette. Attention mesdames et messieurs, le spectacle va commencer ! Je le vois douter pendant quelques secondes. Secondes pendant lesquelles je vérifie quand même si y'a un endroit où je peux fuir facilement. De toute façon, c'est trop tard. Le black du douze se lève et me fixe d'un regard de tueur. Ouh, c'est mignon, il essaie de me faire peur ! Avec ce que j'ai déjà enduré, c'est pas un mec baraqué comme pas deux et un peu plus grand que moi qui va me faire partir en courant et en criant ma mère. Je ne bouge pas d'un poil, et j'écoute ce qu'il m'aboie.

« Alors là, c’est trop ! C’est toi qui me l’as piqué ?! Prépare-toi à assister au plus gros tabassage de ta vie, sûrement le dernier ! »

J'ai un petit gloussement, non exagéré. En fait ça me fait vraiment rire. C'est vraiment pitoyable. Mais je fais quand même un pas en arrière et je me tiens prêt à toute esquive quand je le vois reculer son poing au niveau de son visage. Puis finalement, il se ravise et rebaisse son bras. J'entends le gars du huit lui dire de se calmer, que je n'en vaut pas la peine. N'empêche, j'aurais bien aimé voir ce qu'il aurait fait, Musclor, si y'avait pas eu cette interdiction de se battre avant les Jeux. Si ça se trouve, je serais même plus en vie. Et s'il croit que c'est comme ça qu'il amènera Misha à lui, il se plante complètement. Enfin... Je crois. Ou alors c'est juste qu'il a pas envie de crever avant l'arène. Que ce soit de la main des Pacificateurs ou de la mienne. Je ne sais pas comment je m'en sortirais si je le croisais dans l'arène. Mais sachant que Misha sera à côté de moi, je pense qu'il évitera tout combat entre nous. Moi, j'ai rien contre lui. C'est juste dans ma nature de jouer avec les réactions des gens. Je sais pas si je suis un psychopathe, ou un truc dans le genre. J'suis peut-être fou à lier, remarque. Enfin bref.
Je lance un grand sourire à mon "copain", puis je lui tape sur l'épaule.


"C'est ça, couché, Baloo !"

Je sais même pas d'où ça m'est venu ce nom. Je crois que ça vient d'une histoire que me racontait ma mère quand j'étais petit. Baloo, c'était le gros ours qui vivait dans la jungle. Finalement, ça lui colle bien. Puis je me rapproche de lui puis lui murmure à l'oreille.

"T'inquiètes pas, elle est en sécurité avec moi."

Je sais pas si c'est pour le rassurer ou pour le narguer encore une fois, mais je pense réellement ce que je dis. Moi vivant, je ferai tout pour que Misha reste en vie. J'imagine que lui aussi aurait fait de même. S'ils avaient été ensembles. Je reviens quelques pas en arrière pour voir sa réaction. Quoi qu'il fasse, je resterai de marbre. Ça risque d'être amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoarang Undersnow

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 183

Feuille de personnage
Âge: 18
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Sam 7 Mai - 16:36

Je me retiens de lui asséné ce fameux coup de poing dans la figure, non pas parce que le tribut du huit me l’a dit mais parce que si je le fais les pacificateur viendront me chercher et je ne pourrai plus honorer la promesse que j’ai faites à Misha. Si je m’arrête ce n’est pas pour moi mais pour elle. Je reste planté là à le fixer. Je retire quand même une satisfaction de ce qui viens de se passer .Il a eu quand même peur, j’aimerais tellement le frapper mais je me contente d’attendre. Il s’approche de moi me donne un coup dans l’épaule tout en me disant :

"C'est ça, couché, Baloo !"

Comment il m’a appelé ? Baloo ? C’est quoi ça ? Venant de sa part, je suppose que c’est une espèce d’insulte. Je ne bouge toujours pas et il continue :

"T'inquiètes pas, elle est en sécurité avec moi."

Mais cette fois-ci il n’a pas eu ce qu’il voulait que je fasse. Ça me rassure même de savoir qu’elle a un allié. Au moins si les carrières l’attaque, elle sera un peu plus en sécurité que si elle était toute seule. On est deux à vouloir la protéger, elle a pas mal de chance de réussir je pense. Assez fier de ça, j’esquisse un sourire et va me rassoir près de Dilek. On continue à manger pendant un moment puis lance la conversation avec le tribut d’à coté :

« J’accepte ta proposition, juste une condition, on ne touche pas à Misha après si tu veux je t’aiderais. Ça se vois pas comme ça mais la chasse ça me connais et je sais faire pas mal de trucs en forêt. La forêt, c’est mon territoire, mon domaine. Et toi qu’est ce que tu sais faire? »

Je reste la a reprendre ma fourchette et à recommencer à remanger. J’attends sa réponse. Depuis ma conversation avec Misha à l’étage il y a quelques jours, mon âme d’enfant fait de moins en moins d’apparition. Et ben tant mieux, mon il se manifestera, plus j’aurais de chance de vivre dans l’arène. Je pourrai peut-être lui dire pour mon changement d’humeur. Enfin c’est plus qu’un changement d’humeur. C’est carrément de caractère. Non pas la peine, vaut mieux pas me créé des défauts sinon il ne voudra pas de moi. Moi tout seul ça peut encore le faire mais lui tout seul je n’imagine pas comment il pourrait se faire faire massacrer. Mais nous deux ensemble on a beaucoup plus de chance de survivre dans les jeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilek Shivte

avatar

Masculin Taureau Chien
Messages : 91
Localisation : Vendée

Feuille de personnage
Âge: 16
Tribut: District Huit

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Sam 7 Mai - 20:08

Je n'ai pas été vraiment utile pour le retenir. Enfin l'essentiel, c'est qu'il se soit calmer tout seul. Si il continue, il va avoir de sérieux ennuis. Je vais pas devoir lui apprendre à se contrôler quand même?! Rester zen c'est pas dur. Tu ignores ceux qui te font chier, c'est ça le secret. Je vois Nathan qui s'avance avec son grand sourire de chieur, il donne une tape sur l'épaule d'Hoarang et balance :

- C'est ça, couché, Baloo !

Baloo? C'est quoi ça? Je cerne pas totalement ce type. Sûrement un de ses délires, autant le laisser parler. Mais ce qui me surprend, c'est que le tribut du 12 n'accorde pas d'attention à cette dernière remarque. Peut-être ne l'a-t-il pas comprise, comme moi. Il m'impressionne : faire des progrès de maîtrise de soi en quelques minutes, c'est phénoménal, surtout pour lui. Mais l'autre tribut repart à l'attaque :

- T'inquiètes pas, elle est en sécurité avec moi.


Il prend des risques en reparlant de Misha. Mais cette fois son ton était différent, on aurait dit qu'il était sincère, qu'il ne voulait pas blesser Hoarang. Maintenant on va voir sa réaction. Je tente de le retenir si il attaque ou pas? Il pourrait croire que je suis un lâcheur, que je ne le soutiens pas. De toutes façons, je pourrais pas le retenir longtemps, j'en ai pas la force. Après quelques secondes de réflexion, je le vois qui se met à sourire. Décidément, ce type ne tourne pas rond, il s'énerve pour un rien et se calme sans qu'on sache pourquoi. Ce dont je suis sûr, c'est que personne ne change aussi vite. Je me demande ce qui lui passe par la tête. La chaise que l'on tire à côté de moi me ramène à la réalité. Hoarang s'y assoit et se met à manger. Je l'imite, heureux de pouvoir enfin continuer mon plat. Ma première bouchée me surprend : mon plat est froid. Tant pis! J'ai la flemme de me lever pour aller chercher autre chose à manger. Je m'attaque donc à ma première banane. Elles sont bien mûres, quel délice! Après ces quelques minutes de silence, Hoarang décide de me parler.

- J’accepte ta proposition, juste une condition, on ne touche pas à Misha après si tu veux je t’aiderais. Ça se vois pas comme ça mais la chasse ça me connais et je sais faire pas mal de trucs en forêt. La forêt, c’est mon territoire, mon domaine. Et toi qu’est ce que tu sais faire?

Il a compris que je souhaite une alliance. Et donc il accepte, tant mieux.

- Ouais c'était facile de deviner que je voulais m'allier avec toi. Donc tu sais chasser, c'est utile ça. Espérons que l'arène soit pas un désert sinon t'es dans la merde! Moi, comme te le disais l'autre abruti tout-à-l'heure, je peux fabriquer des vêtement avec pas mal de trucs, donc si il fait froid dans l'arène, ça nous posera pas de problèmes. Je connais aussi d'autres trucs que j'ai lu dans des bouquins, et je me débrouille avec une dague ou lorsque je lance des couteaux. Ah oui, surtout, je suis pas facile à attraper : je vais vite et je me faufile partout.

J'espère que ça lui suffit car je vais pas tout lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Jenkins
Homme
avatar

Scorpion Chien
Messages : 516

Feuille de personnage
Âge: 17
Tribut: District Sept

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Sam 7 Mai - 23:50

Je pensais que Baloo allait s'énerver, moi. Merde. J'avais tout prévu, moi ! Mon plan, c'était d'esquiver son coup en faisant une roulade sur le côté, en passant par-dessus une table. Ensuite, j'aurais fait un salto arrière, juste pour la frime. Et là, il y aurait eu une horde de singes ninjas en blouses blanches qui serait venue m'arrêter pour faire des expériences scientifiques sur moi. Deux mois après, on m'aurait retrouvé avec un bras de chimpanzé à la place du... Hein ?! Qu'est-ce que je dis, là ?! Je me secoue la tête, puis je regarde les ingrédients de la canette que j'ai laissée sur la table. Beh merde, y'a pas de substances illicites dedans, pourtant... Je pète un plomb, là je crois. J'ai à moitié mal à la tête, en plus. Je reviens à la discussion, et là je vois que mon copain s'est assis à côté de la blonde du huit.

« J’accepte ta proposition, juste une condition, on ne touche pas à Misha après si tu veux je t’aiderais. Ça se vois pas comme ça mais la chasse ça me connais et je sais faire pas mal de trucs en forêt. La forêt, c’est mon territoire, mon domaine. Et toi qu’est ce que tu sais faire? »

Nan mais je rêve ?! Ils m'ignorent, ces salauds ! Je m'avance vers la table, du côté où personne n'est assis. Au moment où j'allais intervenir, Dilek commence à sortir son curriculum vitae. Ça me fait une belle jambe, tiens, qu'il sait lancer des couteaux. Attends. "Abruti" ?! Ah nan mais j'hallucine ! Mais il a rien à dire, lui ! Qu'est-ce qu'il sait faire, lui ? DES VETEMENTS !! Ahah ! Il veut les faire avec quoi, des poils de yack ?! Ou des plumes de Geais moqueurs ? Ah nan, mieux, avec des morceaux de ruches d'abeilles, tiens ! Bah oui, pourquoi pas, ça tient chaud, et puis si t'as faim, tac, un peu de miel par-ci par-là ! Et en plus, si tu t'ennuies, t'as de la compagnie ! La chaleureuse présence des abeilles ! Et pour peu qu'elles soient modifiées par le Capitole, ça lui permettrait en prime d'avoir des hallucinations ! C'est génial ! Tu passes de l'arène, un lieu de combats sanglants, au monde parfait, où y'a que des poneys qui mangent des arc-en-ciels !
Je pose les deux mains brutalement sur la table, et je les regarde l'un après l'autre, avec un regard de fou.

"Eh bah les copines... J'me fais chier. Vous me faîtes chier. Mais je vais rester là quand même. Parce que je sais que je vous fais chier plus que vous me faîtes chier. Et moi, faire chier, ça me fait pas chier."

Après cette parole très philosophique, je m'assois en face d'eux, puis je les fixe, ma tête posée sur mon poing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoarang Undersnow

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 183

Feuille de personnage
Âge: 18
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Dim 8 Mai - 10:56

Mon nouvel allié qui semble ravi que je sache chasser m’évoque à son tour ses capacités :

« - Ouais c'était facile de deviner que je voulais m'allier avec toi. Donc tu sais chasser, c'est utile ça. Espérons que l'arène soit pas un désert sinon t'es dans la merde! Moi, comme te le disais l'autre abruti tout à l'heure, je peux fabriquer des vêtements avec pas mal de trucs, donc si il fait froid dans l'arène, ça nous posera pas de problèmes. Je connais aussi d'autres trucs que j'ai lu dans des bouquins, et je me débrouille avec une dague ou lorsque je lance des couteaux. Ah oui, surtout, je suis pas facile à attraper : je vais vite et je me faufile partout. »

Ah lui aussi c’est rapide et agile… c’est un bon point. Au moins si on est dans le caca je n’aurais pas besoin de l’aider pour nous enfuir on pourra courir loin et éviter l’ennemi assez aisément. Et il sait…… tisser …. A quoi ça peut nous servir ? A par faire des vêtements au cas où ok mais bon si comme il le dit on est dans un désert, je ne vois pas trop à quoi ça servira. Me suis peut être pas allié avec le bon tribut…. J’aurais préféré un tribut du district des traqueur ou du bois ça aurait été plus utile.

Enfin bon je ne vais pas me plaindre, avec mon échec avec Misha je n’ai pas d’autres choix si je veux rester en vie, puis même lui je suis sûr que ça doit le faire chier d’être avec moi. Le district douze, celui du charbon. Qu’est ce tu veux que ça serve dans l’arène ? J’ai rarement été dans les mines. Je n’aime pas être confiné dans cette endroit où l’air est irrespirable, où l’on ressort noir et épuisé.

Ouai je sais noir c’est drôle ça me changera pas beaucoup de ma couleur d’origine. Ok c’est fun mais c’est lourd. Enfin bref moi mon district je n’ai rien tiré de spécial. Je n sait pas manier une pioche ni une pelle pour me défendre, ni creuser un trou pour me cacher….. Je suis pas très utile en faite. Il m’a pris juste parce que j’ai de gros bras. Je suis pas très intelligent non plus sans mon esprit de gamin je réfléchi pas aux conséquences de mes actes.

Enfin bon je pense qu’à nous deux on peut faire pas mal de chose. On se compète et on pratique les même armes. Tiens je lui ai pas dévoilé que je suis bon aux maniements et lancer de couteaux. Il faudrait peut-être en même temps si l’un meurt l’autre aura de quoi survivre et se défendre. Je ne lui ai pas dit pour mon don de camouflage non plus. J’en aurai pas besoin non plus alors pas besoin de le baratiner avec ça. En parlant de baratin je pense que je n’ai pas non plus à lui précisé que la paroles n’ai pas mon fort.

« Bon, récapitulons. Tu sais faire des vêtements, tu es agile, rapide et intelligent, et tu sais aussi manier les couteaux. Ok, c’est pas mal du tout. Moi je connais bien la forêt je sais chasser et j’ai des muscles. (Je m’approche de son oreille pour pas que l’autre plaisantin qui est devant nous m’entende.) Je sais très bien manier les couteaux moi aussi, je suis aussi très habile et rapide, je peux me montrer très discret si le faut, et je peux me dissimuler relativement bien. Mai ça mon physique ne le montre pas et c’est ce qui fait ma grande force. »

Revenant en place, je réalise que j’ai presque tout dit de moi. Je me remets à manger pendant quelques minutes puis j'enchaine :

« Tu connais un peu la médecine ? On en aura peut être besoin au cas où dans l’arène. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilek Shivte

avatar

Masculin Taureau Chien
Messages : 91
Localisation : Vendée

Feuille de personnage
Âge: 16
Tribut: District Huit

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Dim 8 Mai - 12:27

- Bon, récapitulons. Tu sais faire des vêtements, tu es agile, rapide et intelligent, et tu sais aussi manier les couteaux. Ok, c’est pas mal du tout. Moi je connais bien la forêt je sais chasser et j’ai des muscles. (Il s'approche de mon oreille, comme pour me faire une confidence avant que je comprenne qu'il ne veut pas que Nathan l'entende) Je sais très bien manier les couteaux moi aussi, je suis aussi très habile et rapide, je peux me montrer très discret si le faut, et je peux me dissimuler relativement bien. Mai ça mon physique ne le montre pas et c’est ce qui fait ma grande force.

Bon, ce que je lui ait dit de moi semble lui convenir. Tant mieux, j'ai pas envie de dévoiler mes autres talents. Je les montrerai dans l'arène. Si un gros baraqué comme lui peut être discret et est capable de se cacher, c'est pas trop mal. Maintenant, je pense que je sais à peu près tout de lui. Et je pense qu'il commence à me comprendre aussi car il n'accorde plus d'attention au tribut du 7, bien qu'il soit en face de nous. C'est bien, je sens qu'on va pouvoir s'entendre. Encore une fois, c'est lui qui brise le silence :

- Tu connais un peu la médecine ? On en aura peut être besoin au cas où dans l’arène.


Je décide de l'éclairer un peu sur ma personne.

- Tu dois savoir quelque chose sur moi. J'adore lire. Et dans mes bouquins, y'a souvent des infos utiles sur divers sujets. Donc oui je connais quelques trucs en cas de blessure mais je pourrai pas tout soigner. Donc si besoin, je peux t'aider.

Qui aurait un jour pensé que toutes ces journées passées à lire me permettraient de savoir faire quelque chose, ou au moins de savoir comment faire. J'ai lu pas mal de bouquins parlant de guerres qui se passaient avant les jours obscurs, dans une autre partie du monde appelée la Rome antique. Ce que j'en ai compris, c'est que le mec qui gouvernait ce truc, c'était un sacré stratège et que son territoire était bien plus grand que Panem. Peut-être que je pourrai ressortir des stratégies de ces livres dans l'arène. Je verrai bien...
J'ai envie de voir ce dont le black du 12 est capable, faudrait qu'on aille s'entraîner ensemble. Ça lui permettrait aussi de voir ce que je sais faire. J'avale ma dernière bouchée de ma première banane. En épluchant ma deuxième, je fait ma proposition.

- Si tu veux, on pourrait aller s'entraîner. Voir ce qu'on sait faire tout les deux et pourquoi pas élaborer une stratégie. Ça nous permettrait de mieux nous connaître. Et la complicité c'est important dans une alliance, on doit pouvoir se comprendre sans se parler. Ça te tente?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoarang Undersnow

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 183

Feuille de personnage
Âge: 18
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Lun 9 Mai - 16:17

« - Tu dois savoir quelque chose sur moi. J'adore lire. Et dans mes bouquins, y'a souvent des infos utiles sur divers sujets. Donc oui je connais quelques trucs en cas de blessure mais je pourrai pas tout soigner. Donc si besoin, je peux t'aider. »

Un lecteur… Oula je suis pas dans la merde. Qu’est ce que les livres peuvent apporter pour l’arène? Des minuscules lettres sur des feuilles attachées ensembles. Même si il apprend des trucs utiles avec ces bouquins, il n’a aucune expérience en pratique. Que de la théorie …. Ça ne suffira pas pour les jeux. Le pire c’est qu’il adore, je suppose donc qu’il lit le majeur parti de son temps.

Qui pourrait être assez fou pour quitter le monde réel pour s’introduire dans un livre. D’accord, notre monde n’est pas parfait, mais il faut l’arranger au mieux et le vivre du mieux qu’on peut. On a qu’une seule vie, alors pourquoi la gâcher en se refermant sur soi même et en se plongeant dans un monde virtuel? Je crois que je comprendrais jamais ça. Et puis toute façon que ça m’importe, on va sûrement mourir dans cet foutu arène alors quel que soi son hobby, il ne pourra plus le pratiquer très longtemps.

Ce qui m’interpelle le plus, c’est qu’à cause de sa lecture permanente, il n’est pas très musclé. Il n’a pas une grosse ossature et ça le désavantagera beaucoup pendant le massacre. Mais si dans ces livre il peut apprendre pas mal d’astuces, ça peut que nous être bénéfique. S’il a appris à soigner, à nous deux rassemblés, on arrivera quand même à quelque chose de concluant.

Il continue son récit sans que je puisse dire quoi que ce soit, mais cette fois-ci ça devient beaucoup plus intéressant :

« - Si tu veux, on pourrait aller s'entraîner. Voir ce qu'on sait faire tout les deux et pourquoi pas élaborer une stratégie. Ça nous permettrait de mieux nous connaître. Et la complicité c'est important dans une alliance, on doit pouvoir se comprendre sans se parler. Ça te tente? »

Ouai pas bête. Je dois avouer qu’il est assez intelligent. Sauf pour un détail. Il y a toujours le tribut du sept toujours. Après que je l’ai ignoré depuis sa dernière réplique qui m’a rassuré en même temps, on ne c’est plus du tout occupé de lui et je crois que je l’ai assez déstabilisé. Ou alors il en a eu marre. Je pense pas non plus.

Enfin bon tant qu’il continue pas à nous embêter, pour pas être vulgaire, ça va il à l’air quand même sympa. Mais je veux pas de lui comme équipier. Et puis toute façon c’est impossible il est déjà avec Misha. Un sentiment de tristesse m’envahit à l’idée de les voir tout les deux, ensemble, l’un contre l’autre à s’embrasser, mais c’est la dure loi de la nature. Je reprends mes esprits quelques instants plus tard et répond à Dilek :

« -Ok si tu veux pour l’entrainement, mais par contre pour la stratégie on va attendre que notre ami Nathan est l’obligeance de partir. Et sinon ouai, on finit de manger et go s’entrainer.»

Un sourire me vient quand j’ai tout d’un coup une idée géniale. Et pourquoi pas invité Le tribut en face de nous à nous rejoindre. Comme ça on verrait comment il se débrouille et moi ça me rassurera que Misha soit entre bonne main. Je suis prêt à faire se sacrifice même au prix des pires insulte qu’il peut lancer. Je prendrais tout sur moi et essayera de canaliser toutes ces remarques pour tout lâcher contre un pantin, au moins il verra qu’il faut pas trop me chercher s’il veux pas subir la même chose.

Je me tourne donc vers Nathan qui nous observe puis lui demande :

« Même si je connais déjà t’a réponse, tu veux pas venir à la salle d’entrainement avec nous par hasard ? »

En réalité, je ne sais absolument pas comment il va réagir. C’est vrai, dans la logique des choses, il va refuser et du coup je serais seul avec mon allié pour élaborer notre stratégie. Mais s’il pense à ça et qu’il n’a rien d’autre à faire de sa journée, il acceptera et du coup on sera tous les trois partis pour se défouler un peu. Mais on peut aller plus loin, s’il reste à ce raisonnement, il pensera qu’on sera déstabiliser par sa réponse alors que e m’y attendais déjà. Et dans ce cas, il refusera et partira de son plain gré. Mais s’il a anticipé ceci, il peut accepter. C’est une spirale infini qui ne sert a rien car dans les deux cas, je sais ce qu’il va se passer.

Je prends un air décontracté et attentif en espérant qu’il répondra juste, c’est-à-dire, qu’il choisisse l'une ou l'autre des deux solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Jenkins
Homme
avatar

Scorpion Chien
Messages : 516

Feuille de personnage
Âge: 17
Tribut: District Sept

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Lun 9 Mai - 20:18

Ah ouais. Ils parlent, ils parlent... J'suis à côté, mais ils s'en foutent, ils parlent entre eux. Comme si ça allait m'énerver qu'ils parlent en m'ignorant. Qu'ils m'ignorent. J'm'en fous... Sérieusement, j'm'en fous ! ... Bon, peut-être pas. Disons que ça m'embête un peu... Nan, en fait ça me fait carrément chier ! Je les écoute calmement, pourtant. J'ai pas envie de m'énerver. C'est pas dans ma nature. J'vais trouver quelque chose. Ils sont en train de déballer leurs connaissances, leurs hobbies (qu'est-ce qu'on s'en fout qu'il aime lire, le gars ! Moi j'ai lu un ou deux livres dans ma vie, et encore y'avait même pas cinquante pages...), puis maintenant ils sont en train de se dire "Et si on allait s'entraîner !". Je prends une tête de mec soûlé. C'est-à-dire, baisser les paupières légèrement, se détendre la nuque pour faire pencher un tout petit peu la tête en arrière, et bien sûr, ne pas oublier un regard vague. On peut même rajouter un petit roulement des yeux vers le ciel, pour montrer son ennui. En fait, c'est un peu la même tête que celle qu'on a à l'heure du réveil, sans les cheveux en mode "Lâche-moi, j'fais c'que j'veux !" Bref.
C'est là que le gars du douze se met à me parler. Enfin, à parler de moi. En fait j'entends juste mon nom, du coup ça m'intéresse. Normal.

« Ok si tu veux pour l’entrainement, mais par contre pour la stratégie on va attendre que notre ami Nathan est l’obligeance de partir. Et sinon ouai, on finit de manger et go s’entrainer.»

Oulà, si tu crois que je vais calquer ma stratégie en fonction de ce que toi tu fais, tu te goures, mec. Enfin bon, c'est pas étonnant. On fait confiance à personne dans le coin. J'allais répliquer quand je le vois sourire. Qu'est-ce qui le fait rire, lui ?! En plus il copie mon sourire, celui que j'ai quand j'ai une connerie à dire, ou une blague. Mais sur lui, c'est nul. J'préfère sur mon visage. C'est plus beau. Et là j'allais encore dire une remarque, quand il me coupe à nouveau dans mon élan en engageant en premier la conversation. Quel chieur !

« Même si je connais déjà t’a réponse, tu veux pas venir à la salle d’entrainement avec nous par hasard ? »

Ah, mais il me fait pas la gueule, en fait ! D'accord ! Bon, je prends un peu le temps d'analyser sa question. Il veut que j'aille m'entraîner avec eux, alors que y'a pas trente secondes, ils m'ignoraient totalement, et disaient qu'il fallait pas que j'écoute leur stratégie. Il prépare quelque chose, lui, c'est sûr. Il veut peut-être s'assurer que j'arrive à assurer la protection de Misha. Si c'est le cas, il commence à me soûler. Il veut pas non plus la suivre dans toute l'arène pour dégager tous les gens qui seraient susceptibles de s'en prendre à elle ? ... Bon, j'avoue que ça m'arrangerait. Ou sinon, c'est pour voir mes qualités et mes faiblesses. Mais si j'y vais, je verrai les siennes aussi, alors à quoi bon ? Je regarde l'heure. L'heure du repas est passée, pas mal de monde est en train de quitter la salle. Et j'ai rien d'autre à faire, de toute façon.

« Ah tu connais ma réponse ? Donc tu devais savoir que ma réponse serait : "Je sais pas" ? »

En fait, j'ai bien envie d'y aller. J'ai juste envie de les faire mariner encore un peu. Bon, par contre, j'ai juste une banane dans le ventre, et j'entends mon ventre grogner. Je regarde sur le plateau du gars du douze. Mais merde, il a tout bouffé ce goinfre ! Il lui reste juste son dessert. Une part de gâteau avec des trucs rose dessus. Mouais. Dans le doute, j'vais éviter d'y toucher. Je jette un coup d'oeil derrière moi. Il reste encore un mec, en train de manger. Un blond. J'sais pas d'où il est. Et j'm'en fous. Je me lève, et m'approche du blond. Puis je lui tape sur l'épaule gauche, avant de passer ma main droite vers son plateau pour récupérer une orange. Le mec a rien vu, trop deux de tension à se dire "Merde, dans une semaine je suis mort...". Bah oui. Enfin bon, moi je vole des oranges, et je le vis bien.

« Oups, désolé, mauvaise personne... »

Je lui lance un sourire genre "désolé !", puis je retourne vers Baloo et la blonde, tout en commençant à éplucher mon orange.

« Bon, c'est quand vous voulez. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilek Shivte

avatar

Masculin Taureau Chien
Messages : 91
Localisation : Vendée

Feuille de personnage
Âge: 16
Tribut: District Huit

MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   Sam 14 Mai - 14:26

J'attends qu' Hoarang réfléchisse à ma proposition, il lui faut un peu de temps, il est lent. Enfin, il m'a dit que dans l'arène, il serait différent. J'espère qu'être différent ce sera pas pleurer en appelant sa maman. Je verrais dans la salle d'entraînement si on y va.

- Ok si tu veux pour l’entrainement, mais par contre pour la stratégie on va attendre que notre ami Nathan est l’obligeance de partir. Et sinon ouais, on finit de manger et go s’entrainer.

Ah oui Nathan! Je l'avais oublié lui à force de l'ignorer. Oh il peut venir, moi je m'en fiche. Je m'apprête à lui demandé mais mon allié me prends de vitesse, pour une fois.

- Même si je connais déjà t’a réponse, tu veux pas venir à la salle d’entrainement avec nous par hasard ?

Il a eu la même idée que moi! C'est cool on pense de la même façon. C'est toujours ça de gagné pour l'arène. Je vois que le tribut du 7 est en pleine réflexion. Je me demande à quoi il pense celui-là. Ses yeux bougent rapidement avant de se fixer sur Hoarang.

- Ah tu connais ma réponse ? Donc tu devais savoir que ma réponse serait : "Je sais pas" ?

Il reste chieur jusqu'au bout lui! Dans le doute vaut mieux attendre, il se décidera peut-être. Ou alors ce serait mieux de partir et de le laisser, on a pas besoin de sa compagnie. Il se met à fixer le plateau d'Hoarang, il se retourne et regarde le blond derrière lui. Il va faire quoi cette fois? Je ne tarde pas à le savoir, car le blond de je ne sais quel district n'a déjà plus son orange. Il est pas très malin pour se faire avoir comme ça. Dans l'arène, ça pardonne pas. Il revient vers nous en "s'excusant".

- Oups, désolé, mauvaise personne...

Il entreprend d'éplucher son orange. Il attend quelques secondes avant de répondre vraiment à la question du tribut du 12.

- Bon, c'est quand vous voulez.

Bon c'est parti alors. Je sais pas pourquoi il nous a fait attendre, probablement pour nous faire chier, encore une fois. Je vais enfin pouvoir le voir à l'œuvre, voir si c'est juste un mec qui se la raconte ou si il a de réelles aptitudes. Ça va être fun.

- Alors on y va, les "amis".

J'exagère un peu sur ce dernier mot tout en regardant Nathan. Ouais je sais c'est nul mais ça me fait plaisir.


[ On finit le sujet et on en commence un autre à la salle d'entraînement? Et désolé pour la longueur je pars de chez moi et je pourrais pas poster demain =( ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui va à la chasse perd sa place [Dilek/Nathan]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]
» Chasse forestière (PV: Ouranos, Diesel sans plomb 51)
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games :: Centre d'entrainement :: Salle à manger commune-
Sauter vers: