Un jeu imposé, 24 candidats, seul le gagnant survivra.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]

Aller en bas 
AuteurMessage
Song Ae Kim

avatar

Poissons Chien
Messages : 36

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Tribut: District Un

MessageSujet: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   Jeu 5 Mai - 14:46

Ce matin-là, j'avais encore été réveillée aux aurores par Tarte-au-Flan, ma mentor, qui avait manifestement décidé de me faire suer jusqu'au bout. Et, en fait, je n'avais pas dormi, ce qui fait que j'étais trop crevée pour démarrer la journée direct au Centre d'Entraînement. De ce fait, j'avais donc décidé d'aller à la Salle à manger. Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir que la salle était vide. Etrange. D'habitude les tributs vont tous se gaver avant de commencer une journée.

Toujours réfléchissant à ce petit problème, j'allais distraitement chercher un plateau et mettre de la nourriture diverse et variée dessus. Autant goûter le plus de choses possibles avant ma mort, n'est-ce pas ? Qu'elle soit dans l'arène ou chez moi. Me saisissant donc d'un pain étrangement difforme ainsi que d'un truc avec du lait, je me résolus à chercher une table. Une petite, ou personne pas même un carrière ne me dérangerait.

Car, malgré le fait que je sois une carrière, je détestais leur compagnie. Le seul d'entre eux qui puisse m'inspirer confiance serait le tribut masculin de mon district. Parce que tuer son partenaire de district est très mal vu. Et aussi parce que je le connaissais. Concernant les autres tributs, je m'en méfiais, même s'ils ne se résolueraient sûrement pas à tuer une carrière tout seul.

Et puis, ici, je n'avais encore rien à craindre. Personne ne pouvait me toucher. Pas avant les Jeux. Les Juges savent également que j'offrirai du spectacle. Ils l'ont su dans mes propos lors de l'interview, dans ma robe et mon attitude provoquantes. Une chose restait à voir: aurai-je des alliés ? Je ne m'étais pas encore posé la question, car le seul avec qui je serai susceptible de faire une alliance serait Silence, et, depuis la poignée de main, il s'avérait que je ne l'avais pas encore croisé.

M'asseyant à une petite table, qui pouvait attabler deux personnes je pense, je posai mon plateau et entrepris de goûter à la nourriture d'ici. Ma foi, pas mauvais. Même bon, très bon. Voire excellent. Même au district Un où j'avais cru que nous avions la meilleure nourriture de tous les districts, c'était moins bon qu'ici. Je comprends pourquoi les autres tributs ne peuvent pas résister au petit-déjeuner.

Si je n'aime pas la compagnie direct, je déteste encore plus le silence total. C'était stressant d'être seule à manger ici. Pour un peu je serai montée aux étages pour réveiller les tributs. Mais je ne pense pas qu'ils en vaillent la peine. Ils viendront quand ils auront faim. L'envie me prit de chanter un petit air, alors je me mis à chanter. Tout en chantant, je me mis à examiner la nourriture. Que pouvait-il y avoir dedans ?

J'étais tellement absorbée dans la contemplation d'un pain que je n'entendis pas immédiatement la porte s'ouvrir. Ne prenant même pas la peine de relever les yeux, je continuai de chantonner et de regarder le pain. J'étais prête à parier qu'il s'agissait de Tarte-au-Flan, mais, pour tout vous dire, j'aurai mille fois préferé être en compagnie du plus idiot des tributs.

Je soupirai, relevai doucement les yeux, afin de les poser sur ma mentor.

-Ecoutez, je sais qu'il faut que je m'entraîne. Mais un carrière n'est pas surpuissant, on a autant besoin que les autres de...Oh.

Je réalisai que la personne à qui j'avais adressé la parole n'était pas ma mentor. Je ne voyais pas bien la personne en question, mais assez pour savoir que ce n'était pas la jouflue petite femme qu'était Tarte-au-Flan. Mais alors, qui était-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha Evans

avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 76

Feuille de personnage
Âge: 16 ans.
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   Ven 6 Mai - 17:53



Il est tôt, le soleil se lève à peine. Pourtant aujourd'hui, je n'ai aucune envie de traîner dans ma chambre. Je ne veux pas croiser Hoarang, le garçon de mon district, et descend alors directement à la salle à manger. Autant grignoter quelque chose. Alors que pendant les premiers jours ici, je m'étais résolue à ne rien avaler, il faut bien que je me rende à l'évidence : ce n'est pas une bonne idée de se laisser mourir de faim ici. Mais ici ou chez moi, que cela change-t-il, au fond ? De toute façon, je crèverais dans l'arène dès le premier jour. Sauf si j'ai un peu de chance. Il faut avouer qu'avec un nouvel allié, mes chances ont un peu augmentées. Un peu. J'hésite devant la porte de la salle commune. En réalité, je sais que je vais très peu pouvoir avaler quelque chose. Mais autant passer le temps. Je n'ai pas envie d'aller m'entraîner directement dès sept heures du matin. J'ouvre les portes battantes, et m'immobilise, surprise. La salle est vide... ah non, attendez. Là-bas, il y a un tribut féminin. Sinon, il n'y a personne d'autre. Génial. Au moins, je vais pouvoir manger seule, sans être dérangée par personne, ni obligée de tenir une conversation. Je vais prendre un plateau et observe ce qu'il y a de proposé pour nous. J'opte pour ce qu'il y a de moins farfelu ; je reste toujours méfiante quant à la nourriture du centre d'entraînement. Je prends donc un simple bol de lait, avec également un bol de thé - il paraît que ça revitalise, ça, le thé. Chez moi, ce n'est pas du vrai thé que nous avons mais des infusions basiques, si j'ai la chance de dénicher des feuilles de menthe. Je prends également un croissant à l'étrange teinte bleue. Pourquoi tout est toujours si coloré, si... superficiel, ici, au Capitole ? Cela me dégoûte. Alors que j'erre entre les tables pour chercher un endroit où me mettre - il faut dire que j'ai le choix - j'entends une voix. Elle provient de la fille que j'ai vu tout à l'heure. Et c'est sans doute que c'est à moi qu'elle parle, puisqu'il n'y a personne d'autre que nous deux dans la salle. Elle est à quelques mètres.
« - Ecoutez, je sais qu'il faut que je m'entraîne. Mais un carrière n'est pas un surpuissant, on a autant besoin que les autres de... Oh. »
Elle relève enfin les yeux, alors que j'ai froncé les sourcils, me demandant ce qu'elle me raconte. Quand elle se rend compte que je ne suis pas son mentor, certainement. Je la dévisage, et hésite. "Un carrière n'est pas un surpuissant", cela veut dire deux choses. L'une, que c'est une carrière. L'autre, qu'elle ne se considère pas pour autant immortelle. Après-tout, je ne vais peut-être pas faire mon associable pendant le petit déjeuner. Je lui lance un regard interrogateur, en posant mon plateau en face du sien. Si elle refuse que je me mette là, j'irais ailleurs, et cela s'arrêtera là. Je n'aime pas franchement faire copain-copain avec des gens qui vont essayer de me tuer, mais là, elle me semble intéressante. Mais elle serait capable de refuser. Après-tout, elle doit certainement venir du district Un. Le top du top, le sommet des district. Moi, je viens du Douze. Autant dire que nous sommes l'opposée l'une de l'autre, et qu'elle aurait des raisons de me méprier profondément. Cela se voit, que je viens du Douze. Mes yeux gris ténébreux, mes traits creusés par le travail et la faim. A la limite, le Onze, et peut-être le Dix, et encore. A part le Onze et nous, pas beaucoup crèvent de faim toute l'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Song Ae Kim

avatar

Poissons Chien
Messages : 36

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Tribut: District Un

MessageSujet: Re: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   Ven 6 Mai - 19:32

Non, vraiment, quelle abrutie de l'avoir prise pour Tarte-au-Flan. Elle n'y ressemble pas. La jeune fille qui me dévisage en fronçant les sourcils, à quelques mètres de moi, n'est pas joufflue, ses cheveux ne sont pas roux, gras et tout raides d'apparence; bref, elle n'a rien de commun avec la grosse poule que j'ai pour mentor. Qui est-elle alors ? Un mini-valet Capitolin ? Une styliste ? Non, visiblement, non. Elle n'a aucune allure Capitoline. Plutôt belle, et très mince; j'en déduis directement que c'est un tribut d'un district pauvre.

Interrompant mes questions silencieuses, auxquelles j'aurai sûrement des réponses plus tard, je me réjouis intérieurement. Oh, la liberté. Non seulement je ne serai pas sous surveillance de la grosse poule rousse, mais en plus je pourrais parler librement à une inconnue. Il suffisait juste d'oublier que peut-être cette inconnue serait ma victime, ce qui, je l'avoue, était encore facile: pour moi la réalité de l'arène était encore loin, très loin.

Je vis la jeune fille s'avancer en hésitant. Ah ouais, carrément. Elle doit avoir du cran pour aller directement voir une carrière dans une salle déserte. Un demi-sourire s'affiche sur mon visage. Cette fille, puisqu'elle a du cran, a peut-être des capacités. A voir. Finalement, ses hésitations se dissipant, elle s'avança, et, me questionnant du regard, posa son plateau sur la table où j'étais assise. Lui désignant la chaise en face de moi, je lui dis:

-Oh, vas-y, je n'aime pas la solitude, de toute façon.

Ce qui aurait été vrai, hors des jeux où je ne peux compter que sur moi-même. Mais elle ne fera rien contre moi ici, et inversement. C'est sûrement pour cette raison qu'elle est venue s'asseoir. Maintenant, autant éclaircir les questions qui me trottent dans la tête, et engager la conversation.

-Il me semble que tu t'appelles Misha. Mais, excuse m'en, j'ai oublié tout le reste ! Moi, c'est Song Ae. Song Ae Kim. District Un. Carrière. Mais ça, je suppose que tu t'en doutais.

J'avais accompagné mes paroles par un sourire que j'espérais franc. Je n'arrivais pas à me figurer que cette fille, avec qui je parlais en ce moment-même, allait être tuée. Que ce soit par moi ou par un autre. Je secoue la tête, et fixe de nouveau mon pain. Je dois pas penser à ce genre de trucs. Je dois gagner, revenir au district pour leur montrer que la vengeance est un plat qui se mange froid. Même bien froid, pour le coup. Et comptez sur moi pour savourer ce plat.

Fixant de nouveau mon attention sur la jeune fille, qui a, après réflexion, un visage d'ange, j'essaie de deviner de quel district elle peut bien être. Sept ? Onze ? Douze ? Quoiqu'il me semblait avoir vu la fille du Sept l'autre jour. Une vraie déchaînée, celle la ! Une tornade version 1m65 de haut, enfin bref, vous voyez le genre. Ce qui nous laisse, pour la jeune fille, le Onze ou le Douze. Elle n'a pas vraiment le teint doré des cultivateurs du Onze. Elle a plutôt les yeux gris de la Veine. Même si elle est blonde, ce qui n'est pas courant là-bas, j'en déduis douze. Mais je ne dis rien, et attends sa réponse. On va voir qui a toujours raison, mmh ?

Un visage d'ange. Je me souviens d'elle, à présent. Ma mentor m'avait parlé d'elle. "Tu vois, cette fille-là est un peu ton opposé. Tu as un visage de démon, un très beau démon; elle a un visage d'ange. Elle paraît pure tandis qu'à en voir ta tête, tu as fait les quatre-cent coups. Les deux obtiendront du succès pendant les jeux. Elimine-la au plus vite. Dès le coup de gong."

Sauf que je ne veux pas l'éliminer dès le début. Elle paraît intéressante, disons. Ele peut être un danger pour moi. En revanche, l'avoir avec moi pourrait être bénéfique pour nous deux. A méditer.

-Et as-tu par hasard une idée de l'heure qu'il est ? D'habitude, c'est la ruée ici tandis que je suis au centre d'entraînement. Il faut croire que les tributs m'évitent, déclarais-je avec un petit rire.

Ce n'est pas le cas. Pas encore. Mais dans l'arène, je ferai en sorte que ça le soit. Je veux davantage inspirer de la crainte aux téléspectateurs qu'aux tributs. Certain qu'il n'y aurait pas les caméras, je ne toucherais pas un cheveu des tributs. Mais je veux qu'on me craigne dans mon district. Et pour cela, il faut avoir de la matière. Pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha Evans

avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 76

Feuille de personnage
Âge: 16 ans.
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   Ven 6 Mai - 20:00

« - Oh, vas-y, je n'aime pas la solitude, de toute façon. »

Je trouve dans son ton quelque chose qui me ressemble. Même si moi, pour ma part, je préfère la solitude à la compagnie. Je lâche alors mon plateau, détournant enfin mon regard de la tribut. Après-tout, c'est vrai, ici, elle ne peut rien me faire. Si elle me tuait maintenant, elle serait éliminée dès son premier pas dans l'arène, j'imagine. Je n'ai jamais vu des tributs s'entretuer avant d'entrer dans l'arène. Je ne sais pas ce que l'on fait dans cette situation-là. Je recule la chaise en face d'elle - le crissement résonne dans la pièce vide et silencieux - et m'assois face à elle, fixant mon plateau sans réelle envie. Mais il faut que je mange un peu, non ? Pas de suite. Faisons connaissance, tiens. C'est drôle, ce système de nous mélanger avant les Jeux. C'est comme de nous dire "Allez-y, faîtes-vous les amis que vous égorgerez après." Je secoue la tête.

« - Il me semble que tu t'appelles Misha. Mais, excuse m'en, j'ai oublié tout le reste ! Moi, c'est Song Ae. Song Ae Kim. District Un. Carrière. Mais ça, je suppose que tu t'en doutais. »

Au début, je me contente d'hocher la tête. Après-tout, elle ne me retourne aucune question, et faire la conversation n'a jamais été mon fort. Mais je sens qu'elle attend que je me présente moi aussi. D'ailleurs, cela me semble étrange qu'elle connaisse mon nom. Je ne connais pas ou très peu ceux des autres. Je prends quelques secondes pour comprendre ce que cela veut dire. On lui a parlé de moi. Et à part si elle a rencontré Nathan ou Hoarang, ce dont je doute, je pense qu'il n'y a qu'une personne pour lui avoir parlé de moi. Son mentor. Mais pourquoi ? Je ne suis qu'une gamine affamée du Douze. Je n'ai aucune valeur. Je sais juste me servir de ma tête, de mes couteaux, et de mes jambes pour m'enfuir aussi vite et discrètement qu'une ombre. C'est tout. M'enfin, c'est déjà pas mal. Laissant ma méfiance de côté pour le moment, je me décide à lui répondre, d'une voix neutre, relevant mes yeux grisonnants vers elle.

« - Oui, moi c'est Misha, en effet. Misha Evans. Je viens du Douze. »

Au moins, elle sera fixée. Au moins, si elle veut mépriser, elle en aura le pouvoir. Je m'en fiche. Elle peut très bien dire que je viens du district le plus misérable, elle aurait raison, alors. Même si j'avoue que je le défendrais avec une fierté désinvolte. J'ai l'impression qu'elle me regarde comme si j'étais un ange. Je soupire. Décidément, ça me suit jusqu'ici. "Gueule d'Ange", voilà comment on m'appelle. Mais on découvre bien vite que je n'ai rien de tout ça. Juste l'apparence. Je la regarde mieux. Elle est jolie, bien nourrie, bien proportionnée... Elle a dû avoir une belle vie, chez elle. Et elle ne semble pas déprimée de venir crever ici dans cette Arène, ni pourtant convaincue de rentrer chez elle. Il y a chez elle cette absence de supériorité habituelle des carrières qui m'incite à lui faire confiance. Enfin, vite fait. Ici, quoi. Dans l'arène, tout sera différent, n'est-ce pas ? Cela m'étonne qu'elle me parle, qu'elle soit si sociable, avec une pauvre fille qui vient du district du charbon. Elle ferait une alliée redoutable. Je me surprends à penser cela. Une carrière comme alliée ? Etrange et alléchante idée. Mais bon. Je ne me fais aucune illusion, et la discussion n'est pas aux alliances.

« - Et as-tu par hasard une idée de l'heure qu'il est ? D'habitude, c'est la ruée ici tandis que je suis au centre d'entraînement. Il faut croire que les tributs m'évitent. »

Elle a un petit rire ironique. Décidément, l'ironie, on l'a tous ici. Même moi, je deviens sarcastique depuis que je suis au Capitole ! Etrange.

« - Il doit être sept heure et demi. Ils m'évitent aussi, donc à nous deux, c'est pour ça qu'on doit être seules. »

Ce qui n'est pas si faux. J'ai l'habitude d'être évitée. Et je ne déteste pas ça. Ma voix est restée neutre, mais un sourire cinique se dessine sur mes lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Song Ae Kim

avatar

Poissons Chien
Messages : 36

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Tribut: District Un

MessageSujet: Re: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   Ven 6 Mai - 20:48

Un sourire plus grand se dessine sur mes lèvres. Alors, qui a toujours raison ? Song Ae, bien évidemment ! Misha Evans, district 12. J'aurai mis ma main au feu qu'elle venait du Douze. Le plus misérable des districts. Et moi, je ne suis pas de ces carrières complètement snobs qui rejettent les tributs des districts misérables. D'une, ça prouve l'immensité de la connerie type du carrière type. C'est vrai, quoi. Eux, sont nés dans la misère et ont survécu, pourtant. Ils ont appris à manier une arme, ou ont des talents. Contrairement à nous carrières, qui sommes nés sans jamais avoir besoin de quoi que ce soit. Eux sont résistants à tout. Et ça, c'est de la force.

En pensant à cela, je me mis à penser que Misha ferait une intéressante alliée. District Douze...Les mines. Là-bas, les gamins n'apprennent pas grand-chose. Mais elle doit avoir des connaissances que moi je n'ai pas. Mais, m'est avis qu'une fille du Douze ne se donnera pas la peine de traîner avec une carrière. D'une parce qu'elle n'aura aucune confiance en moi, de deux parce qu'elle ne m'a pas l'air du genre de fille à apprécier les carrières. Ce en quoi, par ailleurs, elle a raison: nous nous sommes tous désignés pour aller tuer, puis mourir ensuite. Détestable, n'est ce pas ?

7h30. Etrange, d'habitude je me lève moins tôt, chez moi. Or je ne suis pas chez moi. Je suis au Capitole. Et "chez moi" n'est pas vraiment "chez moi". Un chez-soi, c'est un endroit où on est aimé, non ? Où il y a de la chaleur à chaque repas ? Non, je refuse de considérer ma maison comme chez moi. Et je ne concidérerai jamais nulle par comme chez moi. Parce que personne n'est heureux quand il me voit. Je suis crainte, certes. Mais d'abord parce que je les aie craints avant. Et je n'oublierai jamais le mal qu'ils m'ont fait.

Finalement, mourir dans l'arène serait préférable. Je n'ai aucune envie de les revoir. Peut-être qu'en enfer, ou au paradis (ce qui m'étonnerait fortement), il y aura une place pour moi. Un endroit où je serai appréciée. Mais dans mon district, il n'y en a jamais eu, et il n'y en aura jamais. Leurs brimades me revenaient en tête... Ces gamins qui m'avaient roués de coups. Ce père qui me frappait, abusait de moi. Sous seul prétexte de me rendre plus forte. Ca avait visiblement marché. Physiquement, j'avais l'air d'une personne cruelle, forte, assurée. A l'intérieur se trouvait ce genre de plaie qu'on ne peut pas refermer.

Je secouai encore la tête, comme pour chasser ces pensées. Regardant de nouveau Misha, qui me disait qu'elle était également évitée.

-Etrange, pourtant. Ma mentor disait de toi que tu avais l'air d'un ange.

Cela me fit immédiatement penser à quelque chose. Ange, vous avez dit ange ? Eh bien, je pense qu'on pouvait toutes deux en tirer profit. J'avais une idée qui était motivée par le désir non de gagner, mais celui de prouver mes vraies valeurs. Et, cette fois, je décidai d'en faire part à la jeune fille.

-Tu sais, un ange et un démon alliés dans l'arène, ça pourrait faire très mal, dis-je à voix basse, au cas où on soit écoutées.

Bien entendu, cela était une proposition d'alliance. Bénéfique pour nous deux. Cependant, je voudrais sans doutes ajouter une condition à cette alliance. On prend Silence dans notre équipe. Parce qu'il sera plus fort que nous deux, et que je n'ai confiance qu'en lui. Mais, maintenant, avant d'imaginer la suite d'un plan, autant savoir si l'ange marcherait.

-Qu'en penses-tu ? dis-je un peu plus fort, un sourire démoniaque aux lèvres, comme pour l'assurer de qui j'étais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha Evans

avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 76

Feuille de personnage
Âge: 16 ans.
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   Ven 6 Mai - 21:11




Moi aussi je pourrais mourir ici. Qui m'attends, chez moi ? Mon petit frère, c'est tout. Mais pas ce père qui abusait de moi aussi. Qui me rouait de coups. Et que j'affrontais pour qu'il ne s'en prenne pas à mon frère. J'observe la carrière. J'ai beau avoir un sale préjugé sur les carrières, elle me semble différente. Pas plus faible, non. Je trouve le plus souvent les carrières incroyablement idiots. Mais elle, elle semble avoir de la jugeotte. Elle semble même maligne. Intelligente. Alors que je trouve les carrières bornés et ne comptant que sur leurs forces. Pff. Minable.

« - Etrange, pourtant. Ma mentor disait de toi que tu avais l'air d'un ange. »

Haha. Décidément, je vous l'avais dis, que ce titre d'ange me collerait à la peau comme une sangsue. Un sourire railleur étire mes lèvres. Je n'ai toujours pas touché mon plateau, mais je n'ai même pas faim. Je garde mon attention sur Song.

« - Elle avait raison, d'un côté. J'en ai l'air, oui, mais c'est tout. »

J'hausse les épaules. Après tout, je me fiche de ce que les autres peuvent penser de moi. Ce n'est pas le regard qu'ils me portent qui va me permettre de survivre dans l'arène. Quoique... Je l'observe encore. En apparence, elle semble s'opposer à moi. Ange contre Démon. Mais ce ne sont que des apparences, pas vrai ? Au fond, je suis sûre qu'elle et moi, on se ressemble beaucoup.

« - Tu sais, un ange et un démon allié dans l'arène, ça pourrait faire très mal. »

Au moins, elle est directe et ne tourne pas quarante ans autour du pot. J'apprécie. Je suis d'un naturel terriblement franc moi aussi. Je la regarde, sans répondre. Elle n'a pas tort. Son apparence, comme le mien, pourraient nous fournir bon nombres de sponsors, non ? Et après-tout, c'est ce qu'il nous faut, pas vrai, pour réussir à avoir une chance ? Chez moi, ils ne sont guère bien riche pour nous fournir des cadeaux de prix. Alors qu'au district Un, forcément, c'est différent...
« - Qu'en penses-tu ? »
Je hausse les épaules. En réalité, je n'en sais rien. Cela me tente bien, oui, mais je ne sais pas si je dois accepter ou pas. Je fais une sacré paire avec Nathan.
« - J'ai déjà un allié. Si tu veux une alliance, il faudra l'accepter aussi. Mais je te préviens, il est assez dur à supporter. »
Je murmure, avec un sourire narquois aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Song Ae Kim

avatar

Poissons Chien
Messages : 36

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Tribut: District Un

MessageSujet: Re: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   Sam 7 Mai - 12:38

Oh, intéressant. Elle a donc un allié. Dur à supporter. Ca, ça m'importe peu. Du moment qu'il a des capacités. Maintenant, à y penser, si elle a un allié, et que j'arrive à dénicher Silence pour le questionner à ce sujet, on sera quatre. Admettons encore un tribut. Cinq. A nous tous, on peut facilement entrer dans le top Huit. Du moins minimum trois d'entre nous.

Mon nouveau plan se résume comme suit. Si nous sommes cinq, de carrures différentes, et avec des talents divers, à nous tous, on peut commencer par détruire les carrières. Puis les plus dangereux des tributs. On se sépare au top Huit, bien sûr. On évite de se tomber dessus. Ou un peut passer un accord tacite, du genre "je te tue pas, tu me tue pas". Du moins jusqu'au final.

Ce plan peut s'avérer fiable. Me concentrant de nouveau sur Misha. On a l'air tellement opposées. Je suis sûre que la moitié des tributs s'attendront à nous voir nous sauter dessus au coup de gong. Ma mentor s'y attendra. Bien sûr, ça ne se passera pas comme ça. On a beau être opposées, physiquement, ma main à couper qu'on se ressemble, intérieurement. Alors je décide de lui faire confiance.

-Qui que soit ton allié, je suis sûre que tu l'a choisi avec jugeotte. Donc, moi, ça me va.

Avant d'ajouter calmement, et doucement:

-Je t'expose ma façon de voir les choses. A deux, on est plus fort que seul. Mais trois c'est encore mieux. Dans ce cas, si l'union fait la force, je suppose qu'être quatre ou cinq serait encore plus impressionnant. J'ai ma petite idée des tributs qui nous complèteront. Fais-moi juste confiance pour les chosir.

Enfin j'avais ma petite idée pour un tribut. Silence. Je ne sais pas ce que j'ai avec ce mec, sérieux, mais il m'obsède. Je ne pense pas pouvoir m'en passer dans l'arène. Il représente un bon atout pour les carrières, mais je ne veux pas qu'il soit de leur côté. Va savoir pourquoi.

-Toi comme moi, ainsi que tous les autres tributs, sommes motivés à gagner, pour différentes raisons. Cela fait de nous des ennemis naturels. Or on aura plus de chances d'arriver indemnes au top Huit à quatre ou cinq que seul ou à deux. On n'aura qu'à se séparer quand nous plus dangereux antagonistes seront mis hors course. Ca nous évitera de nous tomber dessus. Il te reste à choisir si ça te convient.

Il aurait été plus simple de la laisser avec son allié. Elle se débrouillerait sans doutes très bien. Mais je la veux comme alliée. Ce sera une grande nouveauté. On avait souvent vu des tributs forts s'allier aux carrières. On n'avait jamais vu l'inverse. Ca promettrait du spectacle.

Si elle n'est pas complètement stupide, ou trop butée -ce qui m'étonnerait-, elle saurait saisir cette chance. D'une parce que les carrières sont entraînés depuis le berceau, elle a donc plus de chances de survie. De deux parce que notre alliance attirera forcément les sponsors. Néanmoins, je ne veux pas lui forcer la main. Alors, qu'elle choisisse. Je vais même lui laisser un peu de temps..

-Je ne t'oblige pas à accepter tout de suite. Parles-en avec ton allié. Si vous êtes d'accord pour cette alliance, alors, on se retrouve ici, demain matin même heure; vous deux, moi, et le tribut que j'aurai déniché. Rien ne vous force à venir.

Puis je me lève tranquillement, sans avoir touché à mon déjeuner. Je repose le plateau dans un coin de la salle prévu à cet effet. Je me dirige vers la porte, prête à aller au centre d'entraînement. Je ralentis quand même, au cas où la tribut aurait quelque chose à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha Evans

avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 76

Feuille de personnage
Âge: 16 ans.
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   Sam 7 Mai - 13:15

( Désolée d'avance pour la taille, je manque d'inspi... =/ )

Et elle m'expose son plan. Qui est ingénieux, vraiment. Ingénieux, mais non seulement vrai. Réalisable. Entrer dans le top Huit. La seule victoire que j'attends, je ne pense pas aller plus loin et arriver jusque là serait déjà pour moi une victoire. Cela continue toujours qu'une Carrière veuille s'allier avec moi. Moi, la gamine farouche du Douze. Mais je lui en suis reconnaissante. C'est une opportunité rare, je trouve. Autant en profiter. Je me contente de hocher la tête à chacune de ses propositions. Je suis d'accord avec tout ce qu'elle dit, même si je tiens à voir le tribut qu'elle a avec elle. Et si elle ne pouvait pas s'en passer comme moi je suis incapable de me passer de Nathan à présent ? Alors, je l'accepterais aussi. Après-tout, c'est peut-être un autre Carrière. Mais lui voudra-t-il de moi ? Et de Nathan ? Nathan peut être à la fois insuportable comme adorable. Cela dépend juste de comment les autres le voient. S'ils ne le veulent pas, alors ils ne m'auront pas non plus. Je ne connais par leur talent, mais je pense qu'ils se sont entraînés depuis qu'ils sont petits. Alors, je peux lui faire confiance. Je me relève aussi, et quand elle ralentit, lui lance simplement un :

« - On sera là. »

Et je m'en vais vider mon plateau aussi, auquel je n'ai même pas touché.

( C'est minable, je suis vraiment vraiment désolée... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Song Ae Kim

avatar

Poissons Chien
Messages : 36

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Tribut: District Un

MessageSujet: Re: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   Sam 7 Mai - 13:51

Lui ayant exposé mon plan, elle acquiesça simplement à tous mes dires. Peut-être parce qu'elle savait, comme moi, ce que ça signifiait. Que notre survie dépendrait de l'autre. Pour ma part, je tâcherai de les emmener jusqu'au top Huit. Pour la leur, ils partageront leurs savoirs. On peut difficilement faire plus équitable. Je ne pouvais leur donner plus, et eux non plus.

Mais je pense que ça leur suffirait. Il m'étonnerait que son allié soit un carrière, car avec Silence nous sommes les seuls carrières qui savent parfaitement qu'ils ne sont pas nés de Jupiter. Du moins, je ne pense pas que Silence soit comme ça. Je l'ai vu dans ses yeux. Puis si Silence était son allié, tenant compte du fait que nous sommes du même district, Misha en aurait forcément parlé.

Quand j'arrivai à la porte, elle me lança simplement:

-On sera là.

Je me stoppai net, puis je souris. J'étais sûre que cette fille saurait faire le bon choix. Etait-ce vraiment un bon choix ? Après tout, si nous arrivons dans le top Huit, nous seront quatre contre quatre. Son allié, elle, Silence et moi contre quatre tributs, peut-être des carrières. Et là, ils n'auront plus tellement de chances.

Cela ne fit que renforcer mes convictions de détruire les carrières dès les premiers jours. Comment faire pour nous sortir tous indemnes du bain de sang ? Je n'y avais pas encore réfléchi. Ca viendrait, je pense.

-A demain, dans ce cas.

Puis, sans rien dire d'autre, je me remis à marcher tranquillement en direction de mon étage. Maintenant, passons à la seconde partie de mon plan. Trouver le tribut qui marchera avec nous. Silence.


[Humpf tu vois, mon message n'était pas très long non plus >.< juste histoire de cloturer ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha Evans

avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 76

Feuille de personnage
Âge: 16 ans.
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   Sam 7 Mai - 14:53

( Okai, on arrête là alors :p )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est pas parce qu'on est carrière, qu'on est surpuissant. [L]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Camembert président, parce que l'on ne rigole pas avec le plaisir...
» Parce que nous le valons bien... ♥
» micah ✄ « ce n’est pas parce que tu parles que tu es intelligent. » 25.06.11-03H00

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games :: Centre d'entrainement :: Salle à manger commune-
Sauter vers: