Un jeu imposé, 24 candidats, seul le gagnant survivra.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bon alors, on se fait un truc à trois? Ouai non p'têt pas en faite [Nathan/Dilek]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hoarang Undersnow

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 183

Feuille de personnage
Âge: 18
Tribut: District Douze

MessageSujet: Bon alors, on se fait un truc à trois? Ouai non p'têt pas en faite [Nathan/Dilek]    Sam 14 Mai - 19:19

J’attends la réponse de Nathan. Je le vois hésiter un moment puis me répondre encore une connerie. Il est soulant, heureusement que je serrai pas avec lui dans l’arène. Pauvre Misha. Comment fait-elle pour le supporter ? Je comprends rien aux filles moi, c’est certain. Et puis comme je vais mourir bientôt, j’ai aucune chance de savoir un jour comment marche l’amour. Tant pis. Chaque année, on est des dizaines à ne pas pouvoir profiter de la vie. Tout ça à cause d’un jeu pourri. J’y faisais pas attention avant, mais c’est maintenant que je me rends compte à quel point le capitole peut être cruel.

Je me demande ce que ça ferait si nous tous, les vingt-quatre tributs, on s’acharnerait à ne pas vouloir ce battre ? Ça serrai drôle, vingt-quatre ados plantés là au milieu de l’arène à protester contre le capitole. Ils enverraient sûrement des personnes nous tuer, ou alors provoquerait un événement qui nous décimerait tous sauf un. Quel est l’intérêt de faire ça ? Quel plaisir et quel divertissement a-t-on à voir vingt-trois personnes mourir sans résister? Aucune. Et pourquoi pas le faire alors? Par risque de se faire exploser pas les carrières ? Ah ouai pas con. Autant rendre nos dernières heures de vie palpitante au lieu de se faire chier tous ensemble en attendant patiemment que les carrières viennent nous assassiner. Et pourquoi pas s’allier tous ensemble et tuer les carrières et apprendre faire grève ? Parce qu’on sera plus beaucoup et y en aura un d’entre nous qui nous trahira et nous prendra par derrière. Ah ouai pas con. Je comprends mieux maintenant pourquoi jamais personne n’a eu envie de se révolter contre le capitole. C’est tout bonnement impossible.

J’observe le tribut du 7 d’un air désespéré quand je le vois qui va vers un blond, inconnu de tous, qui est assis à sa table en train de bader. C’est celui que j’ai remarqué quand je suis arrivé dans la salle. Il n’avait pas touché à sa nourriture. Maintenant il ne lui reste plus qu’une orange sur la table. Il a quand même réussi à manger le reste de son déjeuner. Nathan lui tape sur l’épaule d’une main et vole l’orange de l’autre. Mais le mystérieux tribut n’a toujours pas retrouvé la forme. Il réagit qu’une dizaine de secondes plus tard après que notre blagueur s’est excusé de s’être trompé de personne. Moi ça me révolte des gens comme lui. Quelqu’un d’aussi fourbe et sournois que lui ne mérite aucune confiance. Mais en même temps ça peut être un parfait allié. Non, toute façon il veut pas de nous alors bon pas la peine d’y penser. Après nous avoir montré son tour de passe-passe, il revient vers nous en commençant à peler son orange et nous dit :

« - Bon, c'est quand vous voulez. »

Alors il a pris sa décision. Il vient avec nous. Je le savais. Par contre je sais pas si son envie de venir avec nous viens du fait qu’il n’a rien a faire d’autre que de nous suivre ou alors du fait su c’est un chieur et qu’il est conçu juste pour faire ça quelque en soit les conséquences. Dilek doit aussi se demander pourquoi il a accepté ma proposition mais annonce quand même :

« - Alors on y va, les "amis". »

Bon je sais pas trop à quoi il joue mais sérieusement il commence à me faire flipper. Faudrait pas trop qu’il continue sinon je pourrais bien me retourner contre lui. Enfin si ça peut le triper. Ou alors c’était une blague…. Futé mais c’est pas forcément très très drôle et je pense que Nathan, le comique avéré, a dû être soulé. Donc du coup je reste dans ma position à fixer alternativement le tribut du 7 et 8. Puis après quelques instants de blanc je sors :

« Ouep, on est parti, mais risque d’y avoir pas mal de monde vu que le réfectoire est vide. Ça va pas être facile de trouvé un bon stand de libre. Enfin bon on peut toujours aller voir. »

Je me lève et part le premier avec mon plateau. Il me reste un morceau de gâteau. J’hésite à le garder ou à le jeter. Je vais quand même le jeter, dans le district on crève tous la dalle. C’est considéré comme un sacrilège. Mais je peux plus rien avaler avec tout ce que j’ai mangé. Je garde donc ma part avec moi et c’est là que me viens une idée. Au moment de sortir, je dépose mon dessert sur le plateau du blond à qui Nathan a volé une orange. Il me regarde et me sourit. Je le lui rends sans rien dire puis je pars vers la salle d’entrainement.

Contrairement à ce que j’avais pensé, il n’y a presque personne. Je jette un rapide coup d’œil sur les stands déjà pris. Sur celui des nœuds, il y a deux carrières qui ont l’air de se faire chier grave. Un tribut, tout seul, est à l’atelier de camouflage. Et enfin, aux armes de corps à corps, les habituels carrières qui sont en train de s’entrainer. Je arête au milieu de la salle et me retourne. Je vois Nathan et Dilek qui arrivent à leur tour dans la salle. Je m’avance vers eux et leur demande :

« Bon alors, on va où et on fait quoi ? »

Derrière eux, je vois un stand tout petit et je remarque que c’est celui du tissage. Je me souviens que j’y suis déjà passé une fois et que le gars m’avait demandé si je ne voulait pas tester. Comme si on en avait besoin. C’est à ce moment que je me rends compte que le tissage c’est la spécialité du district 8. Je peux pas m’empêcher de retenir un rire en repensant que Dilek est pas tombé de le district le plus utile du monde. Je suis sûr qu’à la minute où Nathan verra le stand, il sortira une vanne foireuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Jenkins
Homme
avatar

Scorpion Chien
Messages : 516

Feuille de personnage
Âge: 17
Tribut: District Sept

MessageSujet: Re: Bon alors, on se fait un truc à trois? Ouai non p'têt pas en faite [Nathan/Dilek]    Jeu 19 Mai - 19:52

Je les vois enfin se décider à se bouger les fesses. Ils se lèvent de leur place puis se dirigent vers la salle d'entraînement. J'entre en deuxième, juste devant Dilek, et derrière Hoarang. Je regarde autour de moi. Finalement, y'a moins ce monde que ce à quoi je m'attendais. On n'aura pas beaucoup d'effort à trouver un stand qui nous plait. Enfin moi, je m'en fous, ils peuvent aller où ils veulent. De toute façon, je sais même plus pourquoi je suis venu avec eux... Ah oui, parce que sinon je me serais fais chier, dans ma chambre, tout seul. Ou je serais allé voir Misha. Bref. Je tourne sur moi même pour voir les différents coins de la grande salle. Les stands les plus proches sont celui du camouflage, du tissage (le meilleur !), et de la pose de pièges. Moi, j'en ai un peu rien à foutre de ces machins-là.

« Bon, bah vous allez où vous voulez, hein. Même si je préférerais aller à un stand de combat. Enfin bon, vous faites ce que vous voulez, hein, j'voudrais avoir l'impression de m'imposer, même si mes idées sont irréfutablement géniales. »

Même pas d'ironie. Je pense ce que je viens de dire. Je soupire en voyant au fond de la salle un mec en train d'essayer de se dépêtrer avec une hache. Il s'acharne sur un mannequin, mais la plupart des coups passent à côté, l'instrument étant certainement trop lourd pour le petit tribut, un peu trop frêle, peut-être. S'il avait grandit au sept, il saurait manier ce genre d'outil. J'aurais bien envie de lui dire qu'il a l'air ridicule et qu'il devrait arrêter ce qu'il fait... Mais non. Qu'il continue à se taper la honte, en donnant des coups de hache dans le vide. Je me retourne vers mes compagnons, en voyant qu'ils n'ont toujours pas pris de décision.

« Bon les copines, j'vous suis, hein. »

Je jette un oeil à Dilek. Je me demande bien en quoi il est doué, lui. Il l'a sûrement dit tout à l'heure, mais j'ai été tellement attentif que je me souviens même plus de ce qu'il a raconté. Je sais juste qu'il sait faire des slips en poils de yack. Il n'a pas l'air très doué avec une arme lourde, donc je pense qu'on peut laisser tomber tout ce qui est masses, haches, épées, et armes d'hast. Il a plutôt une gueule à lancer des couteaux, et faire des trucs de fourbe. Un peu comme moi, quoi. Mais pas trop, parce que moi j'aime les haches. Les haches c'est mon dada.


[Désolé pour la longueur, mais j'sais vraiment pas quoi mettre, là.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilek Shivte

avatar

Masculin Taureau Chien
Messages : 91
Localisation : Vendée

Feuille de personnage
Âge: 16
Tribut: District Huit

MessageSujet: Re: Bon alors, on se fait un truc à trois? Ouai non p'têt pas en faite [Nathan/Dilek]    Jeu 2 Juin - 20:56

On va enfin se dégourdir les jambes! En quittant la salle à manger, Hoarang dépose son dessert sur le plateau de l'ahuri qui n'a pas compris comment son orange à disparue. Vraiment, si ce type se réveille pas, il va très vite crever. Moi ça me dérange pas, ça m'évitera de le tuer. Mais faut que je me bouge. Ouais, c'est bien sympa la glandouille mais si je veux lire la fin de mon bouquin, faut que je gagne ces foutus Hunger Games! En plus j'étais rendu où le tueur allait se manifester. Moi je pense que c'est le père du chinois qui tire les ficelles. Tout semble indiquer que c'est le vendeur de bonbons le tueur mais le père du chinois parle trop. Quand le pacificateur lui pose ses questions, le mec répond qu'il connait pas la victime. Attends! Le mec dit qu'il connait pas la victime alors qu'il est pas censé savoir qu'un crime a eu lieu. Il est grillé. Bah oui, faut pas se fier aux apparences. C'est comme moi, dans l'arène je saurais me débrouiller.

En entrant dans la salle d'entrainement, je suis surpris qu'il n'y ait que quelques tributs. Ils sont passés où? On les a pas croisés en venant ici donc ils sont pas parti manger. En tout cas, les carrières sont là. Faut pas s'étonner, ils s'entrainent depuis qu'ils sont nés même si c'est interdit. Le capitole s'en fout, ça rend les jeux plus intéressants. Intéressants pour eux. Les carrières connaissent les stands par cœur. Enfin là ils sont au stand des nœuds. Je pensais qu'il s'amuserait plutôt à détruire quelques mannequins en riant. Tiens, le stand du tissage. Pas besoin d'y aller à celui-là. Je sais déjà tricoter des " caleçons en poil de lapin " . Ok, c'est pas ce qu'il y a de plus utile mais savoir tisser ça peut permettre de faire autre chose que des vêtements. Je peux faire des cordes où autre chose pour faire des pièges par exemple.

- Bon alors, on va où et on fait quoi ?

Nathan n'écoute rien. Il regarde un pauvre type qui tente de toucher un mannequin avec sa hache. Il fait pitié ce mec. La hache est bien trop lourde pour lui. Je me demande à quoi pense Nathan en le regardant. Il doit probablement se foutre de lui. Alors, il faut décider où aller. Pourquoi pas le tir à l'arc? Oh et puis j'en sais rien. Il faudrait faire un peu tout les stands, histoire de savoir faire un peu de tout. Moi ce que je sais bien faire, c'est lancer des couteaux. Et je suis habile avec une lame. Je m'amuse à tailler des trucs dans du plastique. Et pour le lancer de couteaux, c'est simple. Quand je m'ennuie, j'en lance un dans mon mur. Il se plante dedans et je tire sur le manche pour le retirer. C'est nul comme passe-temps mais ça me vide la tête. Par contre, ça dérange mon père qui aime pas que j'abime "son mur". Tu parles! C'est le mur du Capitole. Tout appartient à cet enfoiré de Capitole!

- Bon les copines, j'vous suis, hein.

Ah ouais c'est vrai je suis là. Je me laisse trop emporter par es pensées. Faut que je fasse gaffe. Sinon, il est là pour quoi lui? Il nous suit pour nous faire chier? Ou peut-être qu'il veut voir de quoi on est capable, il est imprévisible. On verra bien. Bon, vu que ces deux charmants individus ne se prononcent pas quant au choix de notre activité, c'est moi qui vais leur proposer. Et si ça leur plait pas ils n'ont qu'a proposer quelque chose. Le tir à l'arc m'attire. Je me débrouille un peu mais je suis pas un as. Mais ici la moindre erreur peut vous coûter un allié. C'est ici que l'on voit ce dont les autres sont capables. J'ai hâte de voir ce que sait faire Nathan. Allez, va pour le tir à l'arc, ça fera passer le temps

- Ça vous tente d'aller tirer quelques flèches?

J'attends leur réaction. Je me rends compte que j'ai mon petit sourire. C'est que je pense trop. Ils doivent pas comprendre pourquoi j'affiche cette expression mais je m'en fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoarang Undersnow

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 183

Feuille de personnage
Âge: 18
Tribut: District Douze

MessageSujet: Re: Bon alors, on se fait un truc à trois? Ouai non p'têt pas en faite [Nathan/Dilek]    Sam 4 Juin - 21:06

- Ça vous tente d'aller tirer quelques flèches?

Tirer quelques flèches ? Il veut pas plutôt aller tricoter quelques choses ? En même temps je crois que je n’ai jamais vu personne s’arrêter à ce stand. J’aurais été l’instructeur, je crois que je me serais déjà suicidé depuis pas mal de temps. Enfin bon vaux mieux être tranquille toute la journée plutôt que d’avoir des bouffons qui font n’importe quoi alors que t’essaye d’expliquer quelque chose. Je ne vise personne en particulier.

Le tir à l’arc ? Jamais vraiment eu l’occasion d’essayer. Étant gamin j’ai tenté plusieurs fois d’en fabriquer, mais j’ai jamais réussi à abattre quelque chose avec. Je vais me prendre la honte de ma vie en me loupant. J’espère que je serais pas le seul à ne pas savoir m’en servir…. Autant essayer. Bon restons calme et essayons de faire face sans se prendre la honte.

« Ok pour le tir à l’arc. C’est parti. »

Heureusement qu’il n’y a personne. Je ne demande pas l’avis de Nathan. Je ne prends même pas le temps de le regarder et me retourne pour aller au stand. J’arrive là-bas en premier. L’instructeur me salut et me propose directement de prendre un arc. Il me demande même pas si je sais m’en servir ? En même temps ça doit être assez élémentaire de savoir se servir d’un arc. Et ben pas pour moi. J’en prends un au pif dans le lot qu’il y a et l’examine de tous les angles. Ils sont complètements différents de ceux que j’ai pu essayer de construire. Je touche le bois et remarque le travail acharné du créateur pour sculpter le dragon qui crache une flamme. Je m’attarde ensuite la corde, je passe très vite son doigt sur la corde. Je manque pas de me couper avec. Voilà, maintenant c’est fait. Tout le monde a dû remarquer que je connais absolument rien aux arcs. La honte. Ne pas se laisser abattre et faire comme si de rien était. Je me retourne vers les deux tributs qui m’accompagne et leur demande :

« Alors, à qui l’honneur ? »

J’alterne successivement mon regard entre celui de Dilek et celui de Nathan. A voir ça tête, je pense que Nathan n’est pas mauvais du tout en tir à l’arc. Il est assez mesquin pour ça. Dilek ? Je sais pas trop. Il en a peut être manipuler un ou deux dans sa vie, je peux pas trop dire. J’aimerais avant voir comment ce débrouille Nathan. Est-ce qu’il est capable d’assurer les arrières de Misha ? Tout à l’heure, à voir comment il regardait le mec avec la hache, je suppose qu’il sait en manier une. Le corps à corps, c’est bon. Mais à distance ? Comment il se débrouille avec un arc. Mon regard s’arrête et se focalise sur le tribut du sept. Je tente de percer sa carapace, mais rien n’y fait. Soit parce qu’il est complètement débile et imprévisible, soit parce qu’il est très intelligent. Je préfère autant que ça soit la deuxième solution. Enfin quoi que, faut peut être pas que ça soit l’homme parfait non plus car autrement s’il reste plus que nous deux j’aurais, comment dire, légèrement beaucoup de mal à le butter. Le tuer, c’est pas l’envie qui me manque. Il a quand même beaucoup de chance ce gars là.

« Allé Nathan, montre nous l’étendu de ta puissance. »


Je ne peux m’empêcher de retenir un rire moqueur. Je lui tends l’arc et lui dit qu’il peut le prendre. Les bras toujours tendus, je lui précise que s’il tire, ça serait assez intelligent de sa part s’il pouvait shooter le mannequin. Je rigole et regarde Dilek. Le pauvre ont lui a pas donné son avis.

« T’inquiète pas, tu pourras nous montrer tes compétences juste après. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bon alors, on se fait un truc à trois? Ouai non p'têt pas en faite [Nathan/Dilek]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon alors, on se fait un truc à trois? Ouai non p'têt pas en faite [Nathan/Dilek]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl
» Un truc qui fait peur...
» Elle Fait Son Jogging, Ce Qu'il Se Passe En Suite Va Vous Étonner ! [Elodie]
» Fer à repasser
» QUE FAIT L'ETAT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games :: Centre d'entrainement :: Salle d'entrainement-
Sauter vers: